Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 75% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 75% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi.

Marchés boursiers européens : l’ombre de la Chine plane

Les indices européens, malgré les records historiques récents du CAC40 et du DAX, continuent d’évoluer entre deux flux de données macroéconomiques.

Les records de la semaine se sont faits dans un environnement de repli des taux après des messages toujours relativement accommodants de Christine Lagarde et Jerome Powell malgré un contexte où les indices de prix à la production et à la consommation restent tendus, la Fed et la BCE continuant de privilégier l’hypothèse d’une inflation transitoire, certes plus durable qu’anticipé, mais transitoire quand même.

Les marchés européens sont également portés par les prévisions de croissance qui ont été rehaussées. Le FMI a relevé sa prévision de croissance 2021 pour la France à 6.75% contre 6.3% lors de l’estimation précédente et projette une croissance de 3.7% l’année prochaine. En Allemagne, les conseillers du gouvernement ont rehaussé ce matin les prévisions de croissance 2022 à 4.6% contre 4.0% en mars et anticipent une croissance de 4.3% pour la zone euro l’année prochaine.

Après une saison des résultats qui s’est globalement bien passée, les indices européens intègrent toujours une poursuite de la reprise économique…au risque de passer un peu trop vite sur certaines tensions qui persistent toujours au 4ème trimestre. Il y a deux risques principaux qui peuvent ramener de la volatilité sur les marchés à court terme : les tensions sur la chaîne d’approvisionnement mondiale et la situation immobilière en Chine.

Les tensions sur la chaîne d’approvisionnement mondiale persistent avec des embouteillages de porte-conteneurs dans les principaux ports de la planète, ce qui maintient une pression sur les prix et ralentit l’acheminement de composants ou de matières premières. Et ce qui met la pression dans certains secteurs d’activités où les entreprises voient grimper les coûts de production sans répercuter totalement ces coûts sur le prix de vente.

C’est ce que montre l’évolution des indices de prix à la production qui progressent plus vite que les indices de prix à la consommation, aussi bien en Chine, qu’en zone euro ou aux Etats-Unis. Et qui soulève des interrogations légitimes sur l’évolution des marges des entreprises…et donc sur les bénéfices du 4ème trimestre. L’engorgement au niveau mondial devrait se dissiper courant 2022, notamment si les vagues de Covid19 sont moins puissantes et durables grâce au progrès de la vaccination, mais la question est de savoir si les indices actions en Europe et aux Etats-Unis ne se sont projetés, à court terme, un peu trop loin en 2022, en occultant les conséquences potentielles sur les chiffres d’affaires et les marges des pénuries et tensions logistiques.

L’autre risque majeur à court terme concerne la Chine et la dégradation de la situation financière des promoteurs immobiliers. Un élément frappant est l’évolution de la valeur des obligations à haut rendement d’entreprises chinoises (le « high yield »). Cette valorisation se dégrade depuis des semaines et elle vient de tomber sous le point bas touché au plus fort de la crise Covid en 2020. Ce qui traduit une défiance absolue des investisseurs avec un taux sur le « high yield » en Chine qui s’envole à près de 25% ! Pour l’instant on n’observe pas de contagion sur la dette d’entreprise à haut rendement en Europe et aux Etats-Unis.

La Chine toutefois n’envoie pas que des mauvais signaux : le fort repli des prix du charbon depuis quelques semaines détend les craintes des entreprises sur l’énergie, les derniers chiffres de la balance commerciale montraient une amélioration sensible et la masse monétaire M2 a connu sa plus forte progression en octobre depuis le mois de mars, signe que la Chine cherche à piloter au mieux cette phase sensible.

Les indices boursiers européens, dont les perspectives haussières restent bonnes à moyen-terme, doivent donc toutefois naviguer dans ce contexte à court terme : des perspectives de croissance économiques solides pour 2022 mais des risques clairement identifiés en provenance de Chine, des pressions qui durent sur la chaîne logistique mondiale et sur les prix…et des banques centrales qui vont commencer à ralentir la cadence des achats d’actifs.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
liveprices.javascriptrequired


Voir plus de valeurs forex en temps réel

liveprices.javascriptrequired
liveprices.javascriptrequired

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.