Passer au contenu

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 72% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 72% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi.

Les marchés espèrent mais Jerome Powell refroidit les attentes

C’était probablement le discours le plus attendu de la semaine dernière, celui de Jerome Powell vendredi soir.

source Bloomberg

Pas seulement parce qu’il s’agit du président de la Réserve Fédérale mais parce que tout au long de la semaine écoulée, des membres de la Fed se sont exprimés et l’un d’entre eux, Christopher Waller a commencé à entrouvrir la porte des baisses des taux.

Il a déclaré qu’il était « de plus en plus confiant que la politique monétaire est actuellement bien positionnée pour ralentir l’économie et ramener l’inflation à 2% ». Ajoutant qu’il « existe certainement de bons arguments économiques (…) qui vous diraient que si nous voyons la désinflation se poursuivre pendant encore plusieurs mois, je ne sais pas en termes de durée, 3 mois, 4 mois, 5 mois, et que nous ayons confiance sur le fait que l’inflation est réellement en baisse et sur sa trajectoire, alors nous pourrions commencer à baisser les taux ».

Ces propos ont immédiatement fait réagir les marchés et les taux ont accéléré leur repli. Une détente des taux qui a profité aux marchés actions : l’indice de volatilité du SP500, le VIX, revenant à son plus bas niveau depuis janvier 2020, avant la pandémie.

D’autres membres de la Fed se sont exprimés la semaine dernière mais aucun d’eux ne s’est aventuré sur la question des baisses de taux…

C’était donc l’enjeu de la fin de semaine : quelle position Jerome Powell allait-t-il adopter ?

La réponse a été claire, c’est un président de la Fed « semi-faucon » qui s’est exprimé, ne laissant pas de place à la complaisance. Il a rappelé que l’inflation évoluait dans la bonne direction mais qu’elle était toujours bien au-dessus de l’objectif et que l’inflation « core » (hors alimentation et énergie) était encore trop élevée.

L’inflation core PCE publiée la semaine dernière, un chiffre très surveillé par la Fed, évolue toujours à 3.5% et l’inflation CPI « core » évolue quant à elle toujours à 4%, soit 2 fois l’objectif défini dans le mandat…insuffisant pour baisser la garde.

Comme d’autres membres de la Fed, Jerome Powell a clairement affirmé que « la Fed relèvera encore les taux si c’est nécessaire », estimant qu’il était « prématuré de dire que la politique monétaire est suffisamment restrictive ». Il a rappelé que les conditions du marché de l’emploi étaient « très fortes » même si elles s’étaient un peu détendues.

Même s’il a rappelé que la Fed prenait ses décisions « réunion par réunion », on voit bien que Jerome Powell n’est pas allé dans le sens des colombes et qu’il ne veut prendre aucun risque par rapport au mandat. Et ce, même si l’économie montre des signes de ralentissement depuis près de 2 mois désormais.

Dans sa dernière estimation, la Fed d’Atlanta évalue la croissance américaine à 1.2% au quatrième trimestre…très loin des 5.2% stratosphériques du T3.

Les marchés actions ont très fortement salué le ralentissement des données économiques américaines ces dernières semaines, considérant probablement que cela allait ouvrir les discussions sur le calendrier des premières baisses de taux au sein de la Fed…mais Jerome Powell n’a absolument pas abondé dans ce sens-là vendredi. De quoi refroidir un peu les ardeurs des dernières semaines sur les marchés et entraîner quelques prises de gain ?

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Saisissez vos prochaines opportunités

Tradez sur les indices boursiers du monde entier dès aujourd'hui.

  • Négociez à la hausse comme à la baisse
  • Négociez le FTSE 100 pour un point de spread, 1,2 point pour l’Allemagne 40 et 0,4 pour l’US 500
  • Des cotations 24h/24 exclusives

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Entraînez-vous sans risque sur votre compte démo et découvrez si vous êtes sur la bonne voie.

  • Connectez-vous à votre compte démo
  • Prenez position sans aucun risque
  • Découvrez si votre intuition est bonne

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

  • Négociez le FTSE 100 à partir d’un point de spread, 1,2 point pour l’Allemagne 30 et 0,4 pour l’US 500
  • Tradez à tout moment davantage d’indices que tout autre fournisseur
  • Analysez et placez vos ordres de manière transparente sur des graphiques clairs et rapides

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d’informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d’accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.