Passer au contenu

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 72% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 72% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi.

« Bad news is good news » pour les marchés financiers…mais pour combien de temps ?

C’est un moment que beaucoup d’observateurs attendaient, un moment que le président de la Fed attendait probablement de voir également

source Bloomberg
source Refinitiv / IG

C’est un moment que beaucoup d’observateurs attendaient, un moment que le président de la Fed attendait probablement de voir également : les premiers signes d’un ralentissement plus marqué du marché de l’emploi et de l’activité dans les services aux Etats-Unis.

Un moment important car quelques jours avant ces chiffres, Jerome Powell se disait « surpris » par la résilience de l’économie américaine qui continuait de croître au-dessus du potentiel malgré un resserrement monétaire express. Et une des craintes de la Fed était probablement de devoir durcir encore la politique monétaire en l’absence de signes tangibles de détente du marché de l’emploi et de l’activité dans les services, secteur des services où l’inflation reste la plus persistante.

En l’espace d’une semaine, plusieurs données économiques inférieures aux attentes ont donné une bouffée d’air aux marchés, en mode « bad news is good news » : l’ISM Services a reculé de près de 2 points entre septembre et octobre pour tomber à 51.8, son plus bas niveau depuis mai, les créations d’emploi non agricoles ont été deux fois moins nombreuses en octobre qu’en septembre avec une petite remontée du taux de chômage à 3.9%, son plus « haut » niveau depuis janvier 2022, et la progression du salaire horaire moyen a ralenti à 4.1% en donnée annuelle soit sa plus faible progression depuis juin 2021. Sans oublier également que les demandes continuent d’allocation chômage se redressent depuis 6 semaines consécutives avec une progression de plus de 9% sur cette période.

Des chiffres qui semblent donc clairement acter d’un début de ralentissement de l’économie américaine après un troisième trimestre extrêmement solide.

Pour les marchés actions qui étaient sous pression de la montée des taux obligataires ces derniers mois, face à la résilience de l’économie américaine, ces chiffres sont une véritable bouffée d’oxygène et la puissance du rebond en témoigne. Cette détente des marchés actions a été catalysée par la détente des taux obligataires sur l’ensemble de la courbe de taux, on a même observé une détente plus importante sur les taux longs que sur les taux courts, signe potentiel que les acteurs de marché sont de plus en plus convaincus que la Fed a atteint le pic de son cycle de hausse de taux.

Doit-on donc désormais que tout « mauvais » chiffre économique, en Europe ou aux Etats-Unis, sera salué par une hausse des marchés actions ? Probablement pas. Car l’économie européenne traverse clairement une phase de faiblesse économique, les signaux économiques en Chine continuent d’être très mitigés et les chiffres américains de la semaine dernière peuvent laisser penser que c’est désormais au tour des Etats-Unis de ralentir économiquement.

Même si cela a pour conséquence probable de mettre fin au cycle de hausse de taux des banques centrales, cela ne veut pas dire que la Fed et la BCE « pivoteront » rapidement et le débat sur les premières baisses de taux devrait mettre plusieurs mois à s’ouvrir, le fameux « higher for longer ». Il est aussi probable que les banques centrales continuent d’orienter le sentiment du marché obligataire et qu’elle « n’autoriseront » pas une détente trop massive des rendements car cela pourrait freiner le retour de l’inflation à 2% en stimulant à nouveau l’économie. Jerome Powell a prévenu qu’il faudrait une phase de croissance américaine en-dessous du potentiel pendant quelques temps pour que l’inflation converge avec l’objectif, et cela passera par une phase de maintien des taux élevés pendant quelques mois encore. Et dans un contexte où les signaux macroéconomiques devraient continuer de se dégrader, cela risque d’exercer une pression négative sur les actions pendant quelques temps, et donc d’empêcher pour l’instant la reprise d’une phase de hausse durable. Le scénario d’une poursuite de la consolidation des marchés actions semble le plus probable.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Saisissez vos prochaines opportunités

Tradez sur les indices boursiers du monde entier dès aujourd'hui.

  • Négociez à la hausse comme à la baisse
  • Négociez le FTSE 100 pour un point de spread, 1,2 point pour l’Allemagne 40 et 0,4 pour l’US 500
  • Des cotations 24h/24 exclusives

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Entraînez-vous sans risque sur votre compte démo et découvrez si vous êtes sur la bonne voie.

  • Connectez-vous à votre compte démo
  • Prenez position sans aucun risque
  • Découvrez si votre intuition est bonne

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

  • Négociez le FTSE 100 à partir d’un point de spread, 1,2 point pour l’Allemagne 30 et 0,4 pour l’US 500
  • Tradez à tout moment davantage d’indices que tout autre fournisseur
  • Analysez et placez vos ordres de manière transparente sur des graphiques clairs et rapides

Vous voyez des opportunités à saisir sur les indices ?

Ne manquez pas votre chance et créez un compte réel pour les saisir.

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement aux idées de trading quotidiennes

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les idées de trading quotidiennes par e-mail, du lundi au vendredi.


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d’informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d’accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.