L’OCDE souligne « l’atonie persistante » de la croissance mondiale mais révise à la hausse ses projections en Europe et aux Etats-Unis

Les nouvelles prévisions de l’OCDE sur la croissance mondiale ressortent en demi-teinte. L’institution, qui alerte sur l’escalade des conflits commerciaux, note que la croissance mondiale « se stabilise à un niveau modeste ».

Source : Bloomberg

Les nouvelles prévisions de l’OCDE sur la croissance mondiale ressortent en demi-teinte. L’institution internationale, qui alerte sur l’escalade des conflits commerciaux et « d’importantes vulnérabilités », note que la croissance mondiale, nettement ralentie fin 2018, « se stabilise à un niveau modeste ».

Pour l’OCDE, la menace de la dégradation des relations commerciales internationales continue de fragiliser l’investissement, la confiance à l’échelle mondiale et in fine le niveau de la croissance mondiale, qui devrait atteindre des niveaux modérés, à 3,2 % en 2019 et à 3,4 % en 2020.

Elle anticipe ainsi une progression du PIB mondial 2019 plus faible que lors de ses projections de mars dernier, mais identique pour 2020.

Les nouvelles projections de ses économistes anticipent une croissance des échanges internationaux « légèrement supérieure à 2 % cette année », à son plus faible niveau depuis dix ans, « le cycle actuel des différents commerciaux nuisant à l’activité manufacturière et avec des effets perturbateurs sur les chaînes de valeurs mondiales ».

Le ralentissement de la croissance chinoise, « source de risques importants »

Particulièrement préoccupée par l’évolution du dossier des négociations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, l’OCDE note que « si d’importantes mesures de relance budgétaires ont étayé l'économie chinoise tandis qu'elle se rééquilibrait d’une expansion tirée par l'investissement et les exportations vers une croissance davantage assise sur le marché intérieur, un ralentissement plus marqué qu'on n'a pu l'observer jusqu'ici en Chine constituerait une source de risques importants tant pour la croissance économique que pour les perspectives d'évolution des échanges à l'échelle mondiale. »

S’adressant sans les nommer aux Etats-Unis, l’organisation internationale préconise « un retour à la coopération internationale et au dialogue multilatéral pour redonner à l'action publique un caractère prévisible et relancer le commerce ».

Concernant l’Europe et à quelques jours des élections du Parlement, ses préconisations sont plus directes. L’organisation « appelle de nouveau au déploiement d'efforts conjugués de réforme structurelle dans tous les pays de la zone euro, accompagnés d'investissements publics supplémentaires dans les pays européens peu endettés ».

Des mesures qui devraient être axées « sur les infrastructures numériques, de transport et énergétiques, ainsi que sur les réformes nécessaires dans l'économie du 21e siècle en matière d'éducation, de formation et de concurrence, qui amplifieraient un rebond de la croissance, renforceraient la productivité et stimuleraient la progression des salaires à moyen terme », précise le document des prévisions de l’OCDE.

Des projections plus optimistes pour l’Europe et les Etats-Unis, mais en berne pour l'Asie

Ses projections de croissance du PIB pour les principales puissances mondiales demeurent pour autant globalement meilleures qu’en mars dernier : si elles sont en baisse pour certaines économies, notamment de la zone Apac (Australie, Japon, Indonésie, Corée) et globalement pour le G20 (3,4 % en 2019, et 3,6 % en 2020), celles de la Chine demeurent inchangées (6,2 % en 2019, puis 6 % en 2020).

Elles progressent par ailleurs de 0,2 point pour la zone euro en 2019 (+1,2%) et en 2020 (+1,4%). Pour la France, ses anticipations demeurent inchangées à 1,3 % pour cette année et l’année prochaine. Celles de l’Allemagne restent les mêmes en 2019 à +0,7 % mais progressent en 2020 à +1,2 %.

Pour l’Italie, l’OCDE écarte la possibilité d’une récession, anticipant une progression de PIB flat en 2019 et en croissance de 0,6 % en 2020.

Enfin, les Etats-Unis bénéficient également d’anticipations plus optimistes, à 2,8 % en 2019, et 2,3 % en 2020, contre 2,6 % et 2,2 % précédemment.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Réunion de la Banque centrale européenne

Découvrez comment la BCE impacte les taux d’intérêt et la stabilité des prix à l’approche de la réunion.

  • Comment la prochaine réunion pourrait-elle impacter les marchés ?
  • Quelles sont les décisions clés sur les taux d’intérêt à surveiller ?
  • Pourquoi l’annonce du Conseil des gouverneurs est-elle importante pour les investisseurs ?

Les cours en temps réel

  • Forex
  • Actions
  • Indices
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-


Voir plus de valeurs forex en temps réel

Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
Vente
Achat
Mise à jour
Variation
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Les cours ci-dessus sont soumis aux mentions légales du site.
Les cours sont donnés à titre indicatif.

Abonnez-vous gratuitement à l'idée de trading du jour

Chaque jour, notre bureau d’analyse technique partenaire, Day By Day, vous suggère une idée de trading en analysant les figures graphiques d'une valeur (action, indice, paire de devises, matière première).


Mon consentement est donné librement et peut être retiré à tout moment. Tout retrait de mon consentement ne saurait affecter la légalité du traitement des données effectué antérieurement audit retrait. Pour plus d'informations sur la manière dont nous pouvons utiliser vos données personnelles, veuillez consulter notre Charte de confidentialité et Politique d'accès et nos Termes et conditions du site.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 76% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD et les options sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.