Recherche
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13

Trader les Indices

Les indices boursiers représentent une part important des marchés financiers. En savois plus sur les indices boursiers et comment les trader.

Prêt à passer de la théorie à la pratique ?

Ouvrir un compte Se connecter
Replay Video

Vous pourriez également être intéressé par...

Trader les indices

Un indice boursier est un instrument de mesure de performance, qui reflète l’évolution du marché ou d’un secteur, il est donc amené à évoluer à la hausse ou à la baisse. Chez IG, vous avez la possibilité de négocier en direct une trentaine d’indices aussi bien européen, américain, asiatiques ou encore exotique.

L’indice français, le CAC 40 ou « Cotation assistée en continu », créé en 1987, représente l’évolution des 40 plus grosses capitalisations boursières de la place parisienne. Ces 40 sociétés qui le composent ne pèsent pas le même poids au sein du CAC 40, il y a un principe de pondération, une valeur, comme Total par exemple, pèse environ pour 15% dans la cotation et non pas 1/40.

Le Dax, indice du marché allemand, est composé des 30 plus grosses valeurs de la bourse de Francfort, c’est l’indice européen favoris des investisseurs. Contrairement au CAC 40, le calcul du Dax inclut les dividendes versés par les sociétés qui le composent.

De l’autre cote de l’atlantique, le Dow Jones, indice phare américain, est composé de 30 valeurs et existe depuis 1884. C’est le plus ancien indice mondial. Contrairement au CAC il n’y a pas de pondération, c’est à dire que chaque valeur a le même poids dans sa cotation.

Le S&P500, est un indice élargi sur les 500 plus grosses capitalisations américaine. Il reste un indice très suivi dans le monde du trading car il est souvent considéré comme l’indice de la bonne ou mauvaise santé des marchés mondiaux.

Comment fonctionnent les CFD indices ?

Chaque indice cote en général sur une plage horaire définie. La particularité sur les CFD est que certains indices, en l’occurrence les indices majeurs, sont proposés à la négociation 24 heures sur 24. À noter que le spread de cotation est fixe mais s’élargit en fonction du moment de la journée.

CFD cash ou future ?

Tout dépend de vos objectifs en termes de durée de détention. Le cash est à privilégier pour des opérations sur du court terme, en général une semaine au maximum. Son spread est plus serré mais des frais de financements seront calculés quotidiennement sur votre position. Le CFD future est plutôt utilisé sur des opérations dépassant la semaine de détention. Son spread est plus large mais il n’y a pas de frais de financement.

Enfin, sur les contrats vous avez le choix entre contrat standard et mini-contrat, par exemple la valeur du point sur le contrat standard France 40 est de 10 euros alors que pour le mini-France 40 la valeur du point est à un euro.

Même si le trading indiciel peut paraître simple il comporte des risques importants, notamment relatifs à l’effet de levier, en effet celui-ci vous permettra de démultiplier vos gains mais également vos pertes qui peuvent être supérieures au montant investi.

Les indices sont le reflet de l’économie d’un pays, ils sont réputés techniques car beaucoup de traders utilisent l’analyse graphique.

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordres. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations, une offre ou une sollicitation à investir sur quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketings. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.