Élections françaises - quels sont les marchés à surveiller ?

Alors que le résultat des élections françaises est de plus en plus incertain, nous étudions les marchés clés à surveiller.

Tour Eiffel
Source: Bloomberg

Personne n'avait anticipé cette situation. Le scénario initial pour les élections françaises était le suivant : Marine Le Pen réalise une forte performance au premier tour, pouvant même obtenir la première place, tandis que le candidat du centre (Emmanuel Macron) ou de la droite (François Fillon) se qualifie pour le second tour prévu le 7 mai, les sondages étant en faveur d'Emmanuel Macron. Le Pen aurait alors subi une défaite suite au ralliement des électeurs en faveur du candidat centriste, empêchant ainsi le Front National (FN) d'accéder à la présidence.

Les sondages affichent actuellement une forte progression du candidat gauchiste Jean-Luc Mélenchon, la marge d'erreur laissant penser que chacun de ces quatre candidats - Fillon, Le Pen, Macron et Mélenchon - auraient une chance de faire partie des deux candidats se disputant la victoire au second tour. La nervosité commence donc à se faire sentir sur les marchés, le spread entre l'obligation française (OAT) et le bund allemand ayant atteint un plus haut de sept semaines. Cette élection, qui apparaissait comme prévisible, semble désormais plus ouverte que jamais. Cela ne s'est-il pas déjà produit ?

Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon envisagent tous deux de soumettre les Français à un référendum sur la sortie de l'euro, et s'opposent au projet de l'UE, du moins sous sa forme actuelle. L'éventualité d'une sortie de la France de la zone euro, et potentiellement de l'UE, déstabilisera certainement les marchés, en tout cas à court terme. Le Brexit et l'élection de Trump nous ont appris à ne pas faire de prévisions trop apocalyptiques. Même si l'un de ces deux candidats dits « marginaux » venait à l'emporter, ils auraient certainement des difficultés à mettre leur programme en application puisque les modifications constitutionnelles ne peuvent pas être adoptées par décret présidentiel. Chaque modification doit en effet être approuvée par les deux chambres du Parlement français, au sein desquelles le FN et le parti de Jean-Luc Mélenchon, la France insoumise (FI), n'ont pas la majorité.

Cependant, si nous avons retenu une leçon de l'année 2016, c'est bien que les résultats improbables ne doivent jamais être écartés. La victoire de Jean-Luc Mélenchon ou de Marine Le Pen pourrait faire trembler les marchés financiers. Par exemple, l'euro pourrait subir une baisse contre le dollar US. Les investisseurs achèteraient alors des devises américaines et des bons du Trésor pour se protéger contre la volatilité. Les actions de la zone euro, souvent stimulées par la chute d'une devise, pourraient au contraire subir les conséquences d'une fuite des capitaux vers le Royaume-Uni ou les États-Unis.

L' or serait un autre marché à surveiller : la fuite vers les valeurs refuges pourrait reprendre suite à une victoire choc de Marine Le Pen ou de Jean-Luc Mélenchon. Dans un environnement de croissance économique, l'or n'est généralement pas favorisé. En revanche, la victoire d'un outsider pourrait permettre à l'or de bondir à nouveau de manière significative.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordres. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations, une offre ou une sollicitation à investir sur quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketings. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.