Le CAC reste inchangé

La Bourse de Paris évoluait peu lundi matin après sa nette progression de vendredi, dans une séance qui devrait rester calme alors que la journée de demain marquera la dernière séance de l’année. 


A mi-séance, l'indice CAC 40 restait inchangé à 4 276,95 points, le DAX abandonnait 0,09 % à 9 581,12 points et le FTSE 100, 0,12 % à 6 742,81 points.
 
Une fois de plus, le marché parisien s’est aligné sur Wall Street qui vendredi a terminé quasi inchangé au terme d’une séance morose. Les investisseurs ayant préféré reprendre leur souffle après les nouveaux records établis la semaine dernière.
 


Les volumes d'échanges restent et devraient rester faibles en l'absence de nombreux investisseurs en raison des fêtes de fin d'année alors que la dernière séance de l’année, demain, sera écourtée, puisque le marché n'ouvrira que pour une demi-séance.
 
L’actualité du jour restera inexistante en Europe. Les investisseurs présents ont pris connaissance de la meilleure performance du Nikkei depuis 40 ans en 2013 avec une hausse de 57 % sur un an largement attribuable aux Abenomics, à savoir la politique ultra-accommodante de la banque centrale japonaise et à l'augmentation de la dépense publique. La bourse de Tokyo a terminé en hausse de 0,69% lors de sa dernière séance de l’année.
 
Toutefois, les investisseurs regarderont de près, outre-Atlantique, le chiffre des promesses de ventes de logements neufs à 16h00. 
 
Parmi les valeurs françaises, Sanofi signait perdait 1,15 % à 75,66 euros. L'agence américaine des médicaments (Federal Drug Administration) a refusé d'autoriser la mise sur le marché du Lemtrada, traitement de la sclérose en plaques de sa filiale Genzyme.
 
Le secteur automobile évoluait en ordre dispersé ce matin avant la fin d’une année qui s’annonce faste. Sur un an, Montupet affiche une hausse de près de 300%, MGI Coutier de 169% et Plastic Omnium, de 168%. Faurecia a progressé de 135%, Le Bélier de 120%, Valeo de 115%, Peugeot de 74%, Plastivaloire de 47% et Renault, de 44%. Michelin se contente d'une progression plus faible de 7%.
 
EADS reculait de 0,64 % à 55,88 euros. La compagnie aérienne chinoise Zhejiang Loong Airlines a commandé 20 appareils de la famille A320, confirmant un engagement pris en septembre.
 
Enfin, Carmat poursuivait son rebond et prenait 3,29% à 111,45 euros. Le Français, premier patient à avoir été implanté avec un cœur artificiel du groupe, se porte "aussi bien que possible" selon son chirurgien, le Pr Daniel Duveau, cité par le Journal du Dimanche.
 
L’Euro progressait très légèrement à 1,3764 Dollar. L’or reculait de 0,78 % à 1 203,59 dollars et le Brent, échéance février 2013, restait stable à 112,21 dollars le baril.

 

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.