Marchés en baisse

Après avoir progressé hier de +1,05%, la Bourse de Paris marque un nouveau repli aujourd’hui, avec une baisse de -0,84% à 4320,30 points, dans de faibles volumes de l’ordre 1 milliard d’euros.

Marchés en baisse

En Europe, le Dax 30 baisse de -1,0%, le FTSE 100 londonien de -0,52% et l’Eurostoxx 50 de -1,11%.

Le recul des marchés européens est impacté encore une fois par la chute des prix du baril. Après un rebond de 4% sur la dernière séance, les cours de l’or noir subissent de forts dégagements. Le Brent de la mer du Nord baisse de -2,46% à 31,78$ et le WTI américain de -0,46% à 30,47$. Cette situation peut être traduite par la prise de bénéfices des investisseurs. La situation chinoise n’est pas à écarter, malgré la bonne tenue des marchés asiatiques ce matin, puisque les bénéfices des entreprises industrielles ont diminué de 4,7%.

En Asie, les principales places boursières ont clôturé à la hausse. Au Japon, nous avons une poursuite de la hausse de l’indice Nikkei 225 de +2,72%. Le Hang Seng s’est apprécié de +0,8%. Le Shanghai Composite, quant à lui, a subit une petite baisse de l’ordre de -0,52%.

Du point de vue macroéconomique, la FED annoncera aujourd’hui sa décision en matière de politique monétaire. Après avoir été relevés de 0,25 points, en décembre dernier, les analystes tablent cette fois ci pour un maintien des taux actuels.

Du côté des statistiques, l’indice annuel des prix à la consommation en Australie, est ressorti à 1.7%, soit 0,1% au-dessus du consensus. L’indice allemand de confiance des consommateurs a progressé de 0,1 point à 9,4.

La séance sera animée par les publications d’entreprises Européennes. Nous citerons : Ericsson, STMicroelectronics, Novartis, RBS, Santander et BASF. Boeing et United Technologies publieront leurs résultats, aux Etats-Unis, avant l’ouverture de Wall Street.

Cet après-midi, nous suivrons aux Etats-Unis les ventes de logements neufs estimées à 500 000. Nous assisterons aussi à la publication des niveaux des stocks de pétrole brut, en attendant le communiqué de la FED à 20h.

Du côté des valeurs, Orange signe la plus forte hausse à 16,19€ (+2,05%). Publicis Groupe suit le mouvement et s’apprécie de +1,55% à 53,03€. Accor progresse de +1,45% à 34,24€.

Du coté des baisses, Crédit Agricole recule de -2,22% à 9,05€ suivit par Renault qui cède -2,10% à 38,58€, et Technip, impactée par le repli des cours du pétrole, se déprécie de -2,1%.

Sur le marché des devises, l’euro est stable face dollar.

Analyse réalisée en collaboration avec Day by Day.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.