Les marchés dans le vert, rassurés par de bons chiffres PMI

La Bourse de Paris est dans le vert à mi-séance, soutenue par des chiffres PMI d’activité rassurants en France et en Allemagne, même si les indices ont déçu pour l’ensemble de la zone euro.

Les marchés dans le vert, rassurés par de bons chiffres PMI

De plus, le dernier compte-rendu du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine n’a pas déstabilisé les investisseurs.

Vers 11h30, l'indice CAC 40 progresse de 0,39% à 4257,26 points, dans un volume d’échange de 542 millions d’euros. Ailleurs en Europe, Londres avance de 0,29% et Francfort s'adjuge 0,43%. L'indice Euro STOXX 50 gagne de son côté 0,63%.

Les 'minutes' de la réunion de la Fed des 29 et 30 juillet montrent que ses haut-responsables ont débattu du scénario d'une sortie de la politique de taux accommodante, sur fond de signaux économiques encourageants.

En France, l’indice PMI a renoué avec les 50 points, au-delà des 49,6 points attendus, ce qui signifie que la contraction de l’économie a été stoppée. En Allemagne, l’indice PMI flash composite a reculé à 54,9 points, contre 55,7 en juillet, ce qui est moins qu’anticipé par les analystes (54,6 points). A l’inverse, l’indice PMI perd 1 point dans la zone euro, à 52,8, contre un moindre repli à 53,4 points espéré par les analystes.

De nombreux rendez-vous statistiques sont programmés ce jeudi et pourraient modifier la tendance, avant la grand-messe des banquiers centraux de Jackson Hole (Wyoming). En dehors des inscriptions hebdomadaires au chômage, les opérateurs surveilleront l’indice préliminaire PMI dans le secteur manufacturier, à 15h45. Le consensus anticipe une quasi-stabilité à 55,7 (55,8 en juillet). A 16 heures, les indicateurs avancés du Conference Board sont attendus en hausse de 0,6% pour le mois de juillet.

Du côté des valeurs, Alcatel-Lucent progresse de 0,12% à 2,47 euros, après avoir indiqué le remboursement anticipé de son crédit bancaire de 1,75 milliard de dollars.

Eramet cède 1,8% à 84,70 euros après un incident de production au Sénégal. Le groupe a annoncé la suspension des activités minières du projet sénégalais Grande Côte, en raison de défaillances de turbines. Le titre reste toujours très volatil et dépendant des cours du manganèse ou encore du nickel.

STMicroelectronics monte de près de 2% à 6,243 euros après le rachat, par l’allemand Infineon, de l'américain International Rectifier pour un montant de 3 milliards de dollars (2,26 milliards d'euros) en numéraire.

Du côté des recommandations d’analystes, UBS est à l’achat sur Accor (+1,47% à 35,865 euros) mais abaisse légèrement son objectif de cours de 46,35 à 44 euros. Goldman Sachs est à l’achat sur Atos (+2,47% à 56,91 euros) avec un objectif de cours de 85 euros. Scor progresse de 1,3% après le relèvement à 'positive' de la perspective de Fitch, qui maintient sa note 'A+' sur le réassureur.

Enfin, après les 'minutes' de la Fed, le dollar est remonté en force. L’euro s’affiche à 1,3268 dollar (+0.07%). L’or perd 0.80% à 1280.60 dollars l’once et le pétrole Brent chute de 0.91% à 101.36 dollars.​

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.