Les marchés évoluent dans le vert rassurés par les statistiques chinoises

La Bourse de Paris gagne 0,38% à 4720,43 points dans un volume de 775 millions d’euros.

Les marchés évoluent dans le vert rassurés par les statistiques chinoises

L’indice parisien entame la semaine en territoire positif dans des volumes qui restent faibles. La publication de la croissance chinoise à 6,9% rassure mais reste controversée.

Ailleurs en Europe, le Dax gagne 0,78%, le Footsie Londonien se stabilise (-0,13%) et l’Eurostoxx 50 s’apprécie de 0,53%.

Du point de vue macroéconomique, la Chine a publié ce matin son produit intérieur brut pour le troisième trimestre. Il est de 6,9% alors que le consensus tablait sur une croissance de 6,8% annualisée. Ce chiffre légèrement supérieur aux attentes est interprété de différentes manières par les intervenants.

Alors que certains optent pour un scénario optimiste avec un ralentissement économique moins marqué que prévu, d’autres semblent plus pessimistes au regard du fait que pour la première fois depuis 2009, la croissance est descendu sous le seuil des 7%.

Outre-Atlantique, les derniers indicateurs économiques semblent éloigner de plus en plus le tour de vis pour cette année. Le sentiment d’un report de la remontée des taux pour 2016 est maintenant partagé par la majorité des intervenants, alors que la Banque centrale européenne se réunira ce jeudi pour indiquer les prochaines mesures qui vont être prises.

Du côté des statistiques, aucun chiffre important à l’agenda d’aujourd’hui.

Du côté des valeurs, Danone bondit de 1,87% à 59,36 euros grâce à l’annonce d’un chiffre d’affaires en hausse de 4,2% au troisième trimestre, et de la confirmation de ses objectifs pour 2015.

Les valeurs automobiles, pénalisées par la conjoncture des pays émergents et de la Chine, sont elles aussi bien orientées à l’image de Peugeot (+0,97% à 15,03€) et Renault (+1,43% à 78,66€).

Eurofins Scientific a relevé ses objectifs pour 2015 et à l’horizon 2020. Le titre s’envole à la hausse de 9,38% à 313,25 euros.

Enfin, le secteur bancaire évolue en territoire positif après l’annonce par Deutsche Bank de la division de son pôle banque d’investissement en deux unités distinctes, en adéquation avec son plan de restructuration. De ce fait, BNP Paribas progresse de 0,38% à 55,20 euros et Crédit Agricole gagne 1,17% à 11,23 euros.

Sur le marché des devises, la parité eurodollar se stabilise (-0,07% à 1,1341$). L’euro recule légèrement face au dollar dans un marché attentiste avant l’importante réunion de la BCE ce jeudi.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.