Les marchés poursuivent sur leur lancée avant la Fed

La Bourse de Paris progresse de 0,40% à 4633 points dans un volume d’affaires de 718 millions d’euros.

Les marchés poursuivent sur leur lancée avant la Fed

L’indice parisien poursuit timidement son mouvement haussier de la veille, en attendant de connaitre la décision concernant la politique monétaire de la FED, ce soir.

Ailleurs en Europe, le Footsie londonien gagne 0,62%, le Dax de la Bourse de Francfort 0,29% et l’EuroStoxx 50 des principales valeurs de la zone euro 0,50%.

La Bourse de Paris pourrait bien rester timide durant toute la session d’aujourd’hui, patientant prudemment avant la réunion du FOMC de ce soir, qui pourrait engendrer des pics de volatilités sur l’ensemble des marchés.

La progression plus forte que prévu de l’indice PMI manufacturier français constitue également un facteur de soutien du CAC 40. L’économie du tourisme en France ne semble pas pleinement repartir, en effet, la compagnie aérienne Japan Airlines a décidé de suspendre ses vols entre Paris et Tokyo, suite à une baisse de fréquentation de cette ligne après les attentats de Paris du 13 novembre dernier.

L’actualité macroéconomique se focalise aujourd’hui sur la réunion tant attendue du FOMC de ce soir. La FED pourrait rompre une stratégie politique monétaire en vigueur depuis près de 10 ans. Le consensus table sur le doublement du taux directeur de la FED, passant de 0,25% à 0,50%.

Du côté des statistiques, sur le Vieux Continent, l’indice PMI manufacturier Allemand est sorti en ligne avec les prévisions des analystes, à 53. En Grande-Bretagne, le nombre de demandeurs d’emploi est légère progression de 3900 personnes, contre une hausse attendue à 1500. Outre la réunion du FOMC, d’autres statistiques américaines attireront notre attention cet après-midi, comme la publication des permis de construire, le rapport des mises en chantier ainsi que les données des stocks de pétrole brut attendu à -1,417 million de barils. Le cours du Brent de la mer du Nord est en repli de 2,56%, effaçant la hausse d’hier.

Du coté des valeurs, Airbus group est en tête du CAC, en hausse de 2,47% à 64,70€, bénéficiant d’une commande de dix Airbus A321 Néo par la compagnie aérienne Virgin America.

Safran profite du carnet de commande d’Airbus pour s’apprécier de 1,96% à 64,56€.

Casino bondit de 7,84% à 49,60€ après l’annonce d’un plan de désendettement de plus de 2 milliards d’euros en 2016.

Enfin, Zodiac Aerospace (-3,71% à 22,21€) est pénalisé par la baisse de son chiffre d’affaires trimestriel à taux de change constants ainsi que par la dégradation de sa recommandation de « neutre » à « sous-pondérer » par JPMorgan.

Sur le marché des devises, la parité eurodollar recule de 0.12% à 1.092$. Le marché enregistre de faibles mouvements, attentiste avant la décision de la Réserve fédérale américaine ce soir.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.