Le CAC 40 démarre la semaine dans le rouge

La Bourse de Paris reprend le chemin de la baisse. La semaine s’annonce explosive et sera une nouvelle fois rythmée par des nouvelles au sujet du feuilleton grec.

Le CAC 40 démarre la semaine dans le rouge

A la mi-séance, le CAC perd 1,07% à 4848,71 points. Le DAX chute de 1,26%, le Footsie londonien de 0,71% et l’Euro Stoxx 50 perd 1,06%.

Du point de vue macroéconomique, peut-on en 2015 parler d’économie sans parler de la Grèce ? Les marchés sont exaspérés de ce dossier qui génère beaucoup de volatilité. La semaine précédente en a été le meilleur exemple.

Celle-ci pourrait être décisive. Mario Draghi tient aujourd’hui son allocution trimestrielle devant la Commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen à trois jours d’un Eurogroupe qui s’annonce capital.

Les discussions n’avancent plus et certains spécialistes et responsables européens parlent même d’un éventuel défaut grec à venir. Les deux partis campent sur leurs positions, nous assistons à un dialogue de sourds.

Rappelons que la Grèce doit rembourser pour le 30 juin prochain 1,6 milliard d’euros au FMI. Cette date correspond également à la fin du deuxième plan d’aide.

Toujours dans l’actualité, le conseil de la politique monétaire de la Fed se tiendra mercredi soir. On attend comme d’habitude des éléments qui pourraient permettre aux investisseurs d’anticiper le timing d’un relèvement des taux. Par ailleurs, il est très peu probable que la Fed annonce son relèvement des taux dans deux jours.

Rappelons que les investisseurs tablent en grande majorité sur Septembre.

Du côté des statistiques, la balance commerciale d’avril dans la zone euro est ressortie excédentaire à 24,3 milliards d’euros.

On attend trois statistiques américaines dans l’après-midi : l’indice d’activité manufacturière Empire State de la Fed de New York pour juin à 14h30, la production industrielle de mai à 15h15 puis l’indice NAHB de confiance des constructeurs et promoteurs immobiliers pour juin à 16h00.

Du côté des valeurs, Saint-Gobain perd 0,94% à 40,64€. Le président du conseil d’administration de Sika a affirmé être totalement opposé au rachat du groupe suisse de spécialités chimiques par Saint-Gobain même si la procédure prendra des mois voire des années.

Airbus Group perd 0,10% à 60,38€. Le groupe est en discussion avec Arabian Airlines pour la vente de 50 appareils de 8,2 milliards de dollars. Le salon aéronautique du Bourget commence ce lundi et durera toute la semaine.

Elior gagne 2,58% à 18,46€. Le titre profite d’une recommandation de Barclays qui est passé de « neutre » à « surpondérer ».

Enfin, Alcatel-Lucent perd 2,27% à 3,32€ et poursuit sa chute de 9% sur ces trois dernières semaines.

Sur le FOREX, la parité eurodollar est en baisse de 0,35% à 1,1222$.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.