Le CAC 40 dans le vert pour une troisième séance consécutive

L’indice parisien demeure dans le vert à la mi-séance pour la troisième séance d’affilée.

Le CAC 40 dans le vert pour une troisième séance consécutive

À 12h15, le CAC 40 gagne +0,61% à 4216,14 points, dans des volumes de 885 millions d’euros.

Les autres places européennes évoluent également toutes dans le vert : le FTSE 100 londonien gagne +0,51%, l’EuroStoxx 50 s’apprécie de +0,58% et le DAX 30 augmente de +1,08%.

Les marchés européens sont portés par les bons chiffres de l’emploi américain publiés vendredi dernier et l’espoir de nouvelles mesures de soutien de la part de la Banque du Japon et de la Banque d’Angleterre.

Cet après-midi, les Ministres des finances de la zone euro se rencontreront à Bruxelles pour discuter des thématiques des banques italiennes, de la Grèce et des budgets espagnols et portugais.

Du côté des places boursières asiatiques, le Hang Seng Index s’est apprécié de +1,54%. Le Shanghai Composite a gagné +0,23 %. L’indice Nikkei 225 a progressé de +3,98%, une forte hausse due aux statistiques de l’emploi américain et à la victoire de la coalition menée par Shinzo Abe aux élections sénatoriales. Le renforcement de la majorité du Premier ministre devrait lui faciliter la mise en place de réformes économiques.

Les cours du pétrole continuent de baisser à la mi-séance. Le Brent perd -0,41% à 46,25$ et le WTI baisse de -0,36 % à 44,84$.

L’euro est en baisse face au dollar avec -0,18% à 1,1030$. La livre se déprécie de -0,47% à 1,2894$.

Aujourd’hui, l’agenda économique est très léger. Ce matin, la production industrielle en Italie en rythme mensuel est parue à -0,6% contre +0,1% attendu.

Concernant les valeurs parisiennes, on retrouve en première position du podium des hausses ArcelorMittal qui gagne +4,95% à 4,69€. Sur la deuxième marche, Schneider Electric, qui augmente de +1,96% à 53,12€. Enfin pour compléter ce podium, Airbus Group s’apprécie de +1,96% à 49,99€.

Sur le podium des baisses, Peugeot marque la plus forte dépréciation avec -1,77% à 10,825€. Ensuite Crédit Agricole diminue de -0,78% à 7,482 et Michelin perd -0,39% à 85,07€.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.