Les indices actions européens évoluent sur une note mitigée

La Bourse de Paris se stabilise (-0,07% à 4661,73 points) dans un volume de 907 millions d’euros. Les replis de Wall Street et de la Bourse de Shanghaï  ont affecté l’indice parisien.

Les indices actions européens évoluent sur une note mitigée

Ce dernier était sur une série de 3 séances consécutives de hausse engrangeant près de 3%.

Ailleurs en Europe, le Dax (+0,08%), le Footsie Londonien (-0,27%) et l’Eurostoxx 50 (-0,14%) se stabilisent aussi.

Du point de vue macroéconomique, l’évolution des marchés mondiaux est en dents de scie depuis quelques semaines. En Chine, le Shanghaï composite a reculé hier de -1,39%. Pour cause, l’annonce d’une baisse des prix à la production au mois d’août, pour le 42ème mois d’affilée, de -5,9%.

L’inflation chinoise est cependant plus forte que prévue à 2% contre 1,8% attendu. Ce chiffre est considéré comme biaisé par les intervenants, gonflé par la nette hausse du prix du porc.

La Chine revient ainsi sur le devant de la scène avec ces chiffres décevants qui ont inquiété les investisseurs. Toutefois, certains spécialistes estiment que le gouvernement pourra réussir à redresser le marché, et cela dans un futur proche.

Par ailleurs, Wall Street a reculé hier de plus de 1%. Les craintes d’un relèvement des taux de la Fed en septembre, la baisse d’Apple malgré sa keynote et la chute du cours du Brent ont freiné la reprise. 

Du côté des statistiques, la Banque d’Angleterre annoncera à 13h sa décision concernant la politique monétaire. Le consensus table sur une stabilisation du taux à 0,50%.

Outre-Atlantique, les inscriptions hebdomadaires au chômage seront présentées à 14h30.

Du côté des valeurs, les analystes d’Exane BNP Paribas ont abaissé leur recommandation sur le titre Valeo (-1,09% à 118,10€) de « neutre » à « sous-performance ».

Après s’être envolé à la hausse hier, le secteur automobile était à la peine à l’image de Renault (-0,71% à 75,62€) et Michelin (-0,53% à 85,64€).

De son côté, Wendel a annoncé un bénéfice net au premier semestre divisé par deux sur un an. Le titre cède -1,34% à 113,95 euros.

Enfin, Crédit Agricole (-0,21% à 11,84€) pourrait conclure un accord avec les autorités américaines, stipulant le versement d’environ 900 millions de dollars contre la fin de l’enquête ouverte sur de possibles transferts de fonds illégaux.

Sur le marché des devises, la parité eurodollar se stabilise (-0,22% à 1,1195$). Le marché ne devrait pas enregistré de mouvements marqués avant la réunion de la Fed qui aura lieu les 16 et 17 septembre prochains.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.