Le CAC 40 se reprend

La Bourse de Paris se stabilise à la mi-séance après quatre séances de baisse consécutives. L’actualité est toujours tiraillée entre le dossier grec et la remontée des taux longs.

Le CAC 40 se reprend

A la mi-séance, le CAC gagne 0,54% à 4876,25 points. Le Dax prend 0,26%, le Footsie londonien 0,35% et l’Euro Stoxx 50 prend 0,19%.

Du point de vue macroéconomique, la Grèce et toujours la Grèce. Les négociations semblent une nouvelle fois stagner entre la Grèce et ses créanciers. Une réunion est prévue aujourd’hui à Bruxelles entre Merkel, Hollande et Tsipras. Cette dernière pourrait toutefois être remise en cause en raison de la stagnation des discussions.

Sur le marché obligataire, le Bund allemand a franchi la barre des 1%, une première depuis septembre 2014. Le taux à 10 ans français continu lui aussi de monter à 1,32%.

Cette hausse généralisée des taux déstabilise les investisseurs et le marché en général. En effet depuis le début de l’année les taux étaient bas et ce mini « krach » obligataire oblige les investisseurs à remettre en cause le rendement des actions par rapport aux obligations.

Aux Etats-Unis, la statistique Jolts sur les créations de postes aux Etats-Unis a atteint un plus haut de 14 ans en avril. Cela renforce l’idée d’un relèvement des taux par la Fed en septembre prochain.

Du côté des statistiques, la production industrielle a diminué de 0,9% en France en Avril.

Du côté des valeurs, Solocal Group perd 11,16% à 0,40€. Kepler a abaissé son objectif de cours de 0,5 à 0,2€ avec pour recommandation « réduire » ajoutant le terme de « sans issue ».

Capgemini perd 0,46% à 77,37€. Le groupe a réalisé une augmentation de capital de 500 millions d’euros pour financer l’acquisition d’Igate, opération annoncée en avril dernier pour 4 milliards de dollars.

Solvay gagne 3,70% à 127,65€. Le groupe a confirmé ses objectifs pour 2016 à 10% de croissance en moyenne par an et un Rebitda de 2,3 à 2,5 milliards d’euros. Il a par ailleurs annoncé être en capacité de réaliser une économie de 800 millions d’euros.

Enfin, Spie gagne 4,67% à 17,27€. Pour sa première séance de cotation, le groupe a levé 700 millions d’euros à un prix de 16,50€ par action.

Sur le FOREX, la parité eurodollar est en hausse de 0,23% à 1,1307$.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.