Le CAC 40 poursuit sa progression

La Bourse de Paris évolue dans le vert à la mi-séance, confirmant sa progression de la veille.

Le CAC 40 poursuit sa progression

A la mi-séance le CAC gagne 0,40 % à 5102,36 points. Le DAX prend 0,52%, le Footsie londonien 0,71% et l’Eurostoxx 50 gagne 0,37%.

Du point de vue macroéconomique, les discussions entre la Grèce et ses créanciers perdurent. Cependant, les deux parties ont reconnu un net progrès dans les négociations. Rappelons que la Grèce doit valider une liste de réforme pour obtenir une tranche d’aide financière avant le 11 Mai.

D’autre part, on attend une statistique importante pour vendredi, les chiffres de l’emploi aux Etats-Unis pour le mois d’Avril.

Par ailleurs, la commission européenne, après s’être dite optimiste au sujet de la croissance française, publiera ses prévisions économiques pour la zone euro.

Du côté des statistiques, les prix à la production industrielle dans la zone euro en mars ont augmenté de 0,2% contre 0,3% attendu.

Plusieurs statistiques sont attendues outre atlantique. On attend pour 14h30 le déficit commercial de mars puis à 15h45 l’indice PMI composite définitif d’Avril. Enfin à 16h00 il y aura l’ISM des services anticipé à 56,2.

D’autre part, plusieurs entreprises européennes ont publié leur résultat tel qu’UBS, Adidas, Diageo, Royal Dutch Shelle et BP, tous bien orientés.

Du côté des valeurs, ADP (aéroport de Paris) gagne 3,10% à 114,80€. Le chiffre d’affaires du groupe a augmenté de 4% au premier trimestre à 662 millions d’euros. Ce chiffre est expliqué par l’augmentation du produit des redevances aéroportuaires et des loyers commerciaux.

Carmat est suspendu en bourse. Le deuxième patient ayant reçu un cœur artificiel est décédé samedi dernier après avoir vécu de manière « quasi normale » depuis 9 mois. Cependant, l’expérimentation de la prothèse n’est pas remise en cause.

Orpea prend 3,01% à 61,68€. Orpea a vu son chiffre d’affaires au premier trimestre augmenté de 25,7% du fait d’acquisitions et du développement de ses activités à l’international.

L'action Suez Environnement perd 2,15% à 18,43€. Le groupe a été dégradé par Morgan Stanley de « surpondérer » à « pondération en ligne ».

Vicat perd 0,28% à 64,35€. Le groupe cimentier a vu son chiffre d’affaires se stabiliser au premier trimestre, soutenu par les Etats-Unis et l’Inde qui ont compensé la chute des ventes en France.

Enfin, Lafarge gagne 1,24% à 66,80€. La commission fédérale du Commerce des Etats-Unis a donné son accord pour le projet de fusion entre Lafarge et Holcim. Le rapprochement des deux cimentiers est prévu pour juillet.

Sur le FOREX, la parité eurodollar est en baisse de 0,40% à 1,1101$.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.