Les intervenants attendent de nouvelles mesures monétaires

La Bourse de Paris s’apprécie de 1,25% à 4967,06 points dans un volume de 1 milliard d’euros. L’indice parisien évolue en territoire positif, alors que la majorité des intervenants attendent l’annonce de la part de Mario Draghi de nouvelles mesures de soutien au marché.

Les intervenants attendent de nouvelles mesures monétaires

Ailleurs en Europe, le Footsie Londonien progresse de 0,33%, le Dax s’apprécie de 1,12% et l’Eurostoxx 50 gagne 1,28%.

Du point de vue macroéconomique, le marché anticipe depuis plusieurs semaines, notamment après des discours rassurant de Mario Draghi, de nouvelles mesures visant à renforcer le programme de rachat d’actifs. Ce programme, dont le montant actuel est de 1100 milliards d’euros et qui devrait se terminer en septembre 2016, devrait voir son montant augmenté et sa durée prolongée.

Par ailleurs, toujours pour soutenir l’économie européenne et notamment l’inflation qui peine à remonter, le consensus estime que la BCE devrait maintenir son taux refi à 0,5% et baisser son taux de dépôt déjà négatif à -0,3% contre -0,2% précédemment. La décision sera communiquée à 13h45 et sera suivie par la conférence de presse de Mario Draghi sur les perspectives économiques.

Aux Etats-Unis, Wall Street a reculé après le discours de Janet Yellen et de plusieurs membres du conseil politique monétaire qui estiment que l’économie américaine devrait pouvoir résister à un resserrement monétaire prochain, faisant ainsi allusion à une remontée des taux courts dès le mois de décembre. Le S&P 500 a clôturé en recul de 1,10%.

Du côté des statistiques, les indices PMI du secteur des services sont ressortis relativement conformes aux attentes pour les pays de la zone euro. D’un point de vue global, l’indice est ressorti à 54,2 contre 54,6 estimé par le consensus.

Outre-Atlantique, nous suivrons les inscriptions hebdomadaires au chômage à 14h30, attendues en hausse à 269 000. Par la suite ce sera au tour des commandes à l’industrie d’octobre (attendues en hausse de 1,2%) et de l’indice ISM non manufacturier de novembre (attendu en baisse à 58,1).

Du côté des valeurs, HSBC relève son objectif de cours sur Peugeot (+1,93% à 16,92€) de 21€ à 24€ tout en maintenant sa recommandation à « achat ».

Airbus Group (+1,50% à 68,21€) poursuit sa progression toujours soutenu par la chute de l’euro et des cours du pétrole.

Solvay (-0,80% à 104,95€) a indiqué que le prix de souscription de l’émission des nouvelles actions visant à financer l’acquisition de Cytex Industries se ferait au prix de 70,83€.

Enfin, Arkema progresse de 2,49% à 68,71€ bénéficiant du relèvement de recommandation de Deutsche Bank à « achat ».
Sur le marché des devises, la parité eurodollar se déprécie de 0,48% à 1,0558$.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.