Le CAC 40 en repli à la mi-séance

À 11h50, le CAC 40 recule de -0,59% à 4775,69 points dans un volume d’échanges de 1,016 milliards d’euros. 

Le CAC 40 en repli à la mi-séance

La tendance est identique sur les autres places boursières européennes à commencer par le FTSE 100 londonien qui est en légère baisse de -0,10% à 6961,30 points. Le DAX allemand perd -0,21% à 11 261,50 points. L’Euro Stoxx 50 est lui aussi dans le rouge avec -0,52% à 3222,50 points.

En Asie, le Nikkei 225 est quasiment à l’équilibre avec une hausse de seulement +0,02% à 19 253,61 points. Du côté de Hong-Kong, l’indice Hang Seng fait très légèrement mieux avec +0,04% à 22 456,62 points. Le Shanghai Shenzhen Composite a clôturé en baisse de -0,77% à 3378,95 points.

Du côté des statistiques économiques de la journée, plusieurs indicateurs majeurs ont d’ores et déjà été publiés. Au Japon, l’indice Tankan des grandes industries manufacturières est ressorti à 10 points, comme prévu par le consensus Bloomberg. En France, l’indice des prix à la consommation est stable à +0,00% comme l’avait anticipé le consensus Bloomberg. Le Royaume-Uni a fait mieux que prévu avec une hausse de seulement +2,4K demandeurs d’emploi. Le taux de chômage britannique reste donc stable à 4,8%.

Cet après-midi il faudra se tourner du côté des États-Unis pour voir les publications les plus importantes. Nous connaîtrons les ventes au détail pour le mois de novembre en glissement mensuel (consensus Bloomberg à +0,3%) ainsi que l’indice des prix à la production pour le même mois (consensus Bloomberg à +0,1%). Nous aurons également les stocks hebdomadaires de pétrole brut (consensus Bloomberg à -1,584 millions de barils).

En fin de journée, la décision de la FED quant à un relèvement des taux directeurs est attendue. Cette hausse des taux est très largement anticipée par les opérateurs de marché. Ces derniers seront plus intéressés par le discours concernant l’attitude adoptée pour l’année à venir.

Sur le front des matières premières, les cours du baril de pétrole brut chutent de -1,09% à 55,11$. Les cours du baril de WTI font de même avec une baisse de -1,26% à 52,31$.

Sur le marché des changes, l’euro s’apprécie de +0,09% face au dollar américain (EUR/USD : 1,0640$). À l’inverse, la livre sterling perd -0,05% face à la monnaie américaine (GBP/USD : 1,2654$).

Concernant le palmarès du CAC 40, les trois plus fortes hausses sont Saint Gobain (+1,14% à 43,475€), Renault (+1,02% à 82,98€) et Peugeot (+0,81% à 15,53€). Les trois plus fortes baisses sont Sanofi (-2,54% à 75,51€), Veolia Environnement (-2,12% à 15,70€) et Vivendi (-1,86% à 18,20€).

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.