Le CAC 40 toujours en congestion

Hier sur la bourse de Paris, l’indice CAC 40 a terminé en hausse de +0,91% à 4551,46 points, dans un volume d’échanges de 2,97 milliards d’euros.

Le CAC 40 toujours en congestion

Sur les autres places boursières européennes, le FTSE 100 londonien a reculé de -0,40% à 6772 points. À l’inverse, le DAX allemand a réussi à résister avec une progression de +0,36% à 10 620,49 points. Enfin, l’Euro Stoxx 50 s’est apprécié de +0,63% à 3035,84 points.

Outre-Atlantique, la tendance est à la hausse avec des indices qui côtoient les plus hauts historiques. Le S&P 500 s’est accru de +0,13% à 2204,66 points. Le Nasdaq Composite a terminé dans le vert avec +0,21% à 5379,92 points. Le Dow Jones Industrial Average a grappillé +0,12% à 19 121,60 points.

Plusieurs statistiques économiques importantes nous sont parvenues lors de la séance d’hier. En France, les dépenses de consommation ont progressé de +0,9% soit 0,1 point de moins que les prévisions du consensus Bloomberg. Concernant la zone euro, l’indice de confiance des consommateurs s’est établi à -6,00 points, légèrement mieux que les anticipations du consensus Bloomberg (-6,10 points). L’Allemagne a également dévoilé l’indice des prix à la consommation pour le mois de novembre en glissement annuel, en hausse de +0,8%, comme prévu par le consensus.

Aux Etats-Unis, l’indicateur de confiance des consommateurs dans l‘activité économique s’est établi à 107,1 points et l’indice S&P / Case-Shiller 20-City des prix immobiliers pour le mois de septembre en glissement mensuel à +0,40%.

Au chapitre des statistiques économiques de la journée, nous obtiendrons dans la matinée l’indice des prix à la consommation pour la zone euro pour le mois de novembre (consensus Bloomberg à +0,6%) ainsi que l’évolution du nombre de chômeurs en Allemagne pour le même mois (consensus Bloomberg à -5K).

Cet après-midi, les Etats-Unis publieront les créations d’emplois non agricoles ADP pour le mois de novembre (consensus Bloomberg à +170K), les promesses de ventes de logements en glissement mensuel pour le mois d’octobre (consensus Bloomberg à +0,1%), les stocks hebdomadaires de pétrole brut ainsi que le livre beige de la FED.

Une réunion de l’OPEP se tiendra cet après-midi et statuera sur une possible baisse des quotas.

Sur les secteurs du Stoxx 600, les trois plus fortes progressions lors de la précédente séance ont été le secteur du voyage et des loisirs (+1,22%), les médias (+1,06%) et l’assurance (+0,82%). Les trois secteurs qui ont marqué la plus forte baisse hier sont les ressources naturelles (-1,43%), le secteur gaz et pétrole (-0,89%) et le secteur de l’alimentation et de la boisson (-0,04%).

Du côté du palmarès du CAC 40, les plus fortes hausses ont été sur les titres LVMH (+2,80% à 170,75€), Kering (+2,48% à 204,35€) et Société Générale (+2,11% à 39,90€). Le secteur du luxe a été à l’honneur lors de la séance d’hier. LVMH a publié le mois dernier ses résultats pour le troisième trimestre 2016. Le CA a progressé de 4% sur les neuf premiers mois de l’année, bien soutenu par la branche Parfums en croissance de 10%. Kering s’est permis le luxe d’afficher une croissance organique à deux chiffres (10,5%) grâce à ses marques telles que Gucci (ventes en hausse de 17%), Boucheron ou encore Saint-Laurent.

Les trois plus fortes baisses ont été Technip (-1,54% à 62,03€), Arcelor Mittal (-0,58% à 7,052€) et Veolia Environnement (-0,40% à 16,32€). Les investisseurs se sont montrés soucieux sur le titre du parapétrolier Technip à la veille de la réunion des pays exportateurs de pétrole.

Du côté des recommandations des brokers, Morgan Stanley a significativement rehaussé son objectif de cours sur le titre Sanofi de 77 à 91€.

UBS a abaissé son objectif de cours sur le titre immobilier Klépierre de 42 à 37€.

UBS a également réduit son objectif cible sur Icade de 77 à 70€.

Jefferies a établi un objectif de cours sur le titre de l’équipementier automobile Valeo à 47,50€.

Sur le marché des changes, l’euro valait 1,0649$ hier contre 1,0614$ lors de la séance de lundi.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.