Les indices européens proches de l’équilibre avant l’ouverture

Sur le marché parisien, l’indice phare CAC 40 s’est replié de -1,84% à 4327,99 points, dans un volume d’échanges de 3,1 milliards d’euros.

Les indices européens proches de l’équilibre avant l’ouverture

Sur les autres bourses européennes, la tendance était également à la baisse. Le DAX 30 a reculé de -1,80%, le FTSE 100 a assez bien tenu en perdant -0,73% et l’Eurostoxx 50 a baissé de -2,03%.

Aux Etats-Unis, les indices ont terminé la séance modérément dans le rouge. Le S&P 500 a baissé de -0,64%, le Nasdaq Composite a perdu -0,90% et le Dow Jones a reculé de -0,49%.

Hier, les publications économiques étaient peu nombreuses. En Espagne, le nombre de chômeurs a reculé de -84K en juillet alors que le consensus tablait sur -70K (Bloomberg). Au Royaume-Uni, l’indice des directeurs d’achat (PMI) de Markit/CIPS est paru à 45,9 (consensus Bloomberg à 44,0). Aux Etats-Unis, les dépenses des ménages ont été publiées légèrement meilleures que prévu, en hausse de +0,4% pour juin (consensus Bloomberg à +0,3%) et les dépenses réelles des ménages sont parues à +0,3% (consensus Bloomberg à +0,2%).

Aujourd’hui, la journée sera ponctuée par les indices des directeurs d’achat (PMI) pour le mois de juillet. À 9h45, le PMI de Markit/ADACI paraîtra pour l’Italie (consensus Bloomberg à 52,4 pour l’indice composite et à 51,0 pour les services). À 9h50 ce sera au tour de la France avec le PMI de Markit (consensus Bloomberg à 50,0 pour l’indice composite et à 50,3 pour les services), puis à 9h55 pour l’Allemagne avec le PMI de Markit/BME (consensus Bloomberg à 55,3 pour l’indice composite et à 54,6 pour les services). À 10h30, le PMI de Markit/CIPS paraîtra pour le Royaume-Uni (consensus Bloomberg à 47,7 pour l’indice composite et à 47,4 pour les services).

Cet après-midi, les données seront américaines. À 13h00 paraîtra le nombre de demandes de prêts immobiliers de la Mortgage Bankers Association (consensus Bloomberg à -11,2% en variation hebdomadaire). À 14h15, les créations d’emplois non-agricoles seront fournies par ADP (consensus Bloomberg à 170K pour juillet). À 16h00, l’indice non-manufacturier composite d’ISM paraîtra (anticipations à 55,9 selon Bloomberg).

Sur le Stoxx 600, tous les secteurs étaient de nouveau dans le rouge. Les plus fortes baisses ont été constatées sur les valeurs bancaires (-3,37%), l’automobile (-2,69%) et les valeurs de l’énergie (-1,57%). Les baisses les plus modérées ont concerné les équipements personnels (-0,11%), les médias (-0,47%) et les services financiers (-0,65%).

Sur le CAC 40, seule Vinci était en hausse (+0,22%). Les valeurs le plus fortement dans le rouge étaient BNP Paribas (-4,33%), LafargeHolcim (-3,82%) et Renault (-3,40%).

Du côté des changements de recommandation des analystes, HSBC a ajouté les valeurs Danone et Total à sa liste « Europe Super Ten », et a enlevé Orange.

Sur AXA, Macquarie a débuté le suivi du titre avec un avis à « sous-performance » et un cours cible de 15,30 euros.

Pour Veolia Environnement, Bryan Garnier a passé son objectif de 23 à 23,50 euros avec un avis à l’achat.

Sur Amundi, Exane BNP Paribas a réitéré son avis de « surperformance » et a passé son objectif de cours à 48 euros.

Pour ce qui est de Klepierre, Barclays, à « pondération en ligne », a légèrement remonté son cours cible de 40,60 à 41 euros.

Sur Legrand, JP Morgan a baissé son objectif de 5 euros, jusqu’à 47 euros à présent. Sur le même titre, Exane BNP Paribas a passé le sien à 55,50 euros en gardant son avis à « surperformance ».

Sur le marché des changes, l’euro a gagné +0,54% face au billet vert et valait 1,1220$ à 23h00.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.