L’euro plombe les indices

Au lendemain de la décision de la Fed, la Bourse de Paris a démarré la séance à la hausse, avant de marquer le pas, puis d’effacer les gains du mois de mars.

L’euro plombe les indices

L’indice parisien est en baisse de -1,60% à 4391,60 points dans de forts volumes de 1,7 milliards  d’euros à 12h55.

Les autres places européennes sont dans le rouge à leur tour. Le Dax 30 recule de -1,79%. A Londres, le FTSE 100 cède -0,17%, et l’EuroStoxx 50 -1,71%.

Hier soir, la présidente de la Fed, Janet Yellen, a annoncé le maintien des taux d’intérêt actuels, avec un redressement sur deux phases de ces derniers au cours de l’année 2016. Cette décision a favorisé une baisse du dollar face à l’euro. En effet, l’euro est en hausse face au dollar de +0,98% à 1,1317 USD. Ce mouvement n’a cessé de s’amplifier dans le courant de la matinée. Il reste le premier élément responsable du repli des marchés européens aujourd’hui.

Du côté asiatique, les principales places boursières ont clôturé à la hausse, portées par le discours réconfortant de la Fed. Le Shanghai Composite a réalisé une hausse de +1,20%. Le Hang Seng 100 de Hong Kong s’est apprécié de +1,76%. L’indice japonais, Nikkei 225, était bien orienté à la hausse avant d’effacer tous ses gains durant la dernière heure de cotation, suite à l’annonce du repli de -64,2% de sa balance commerciale face aux prévisions, ressortie excédentaire de +243 millions de yen. 

Du côté des statistiques, ce matin, la Banque Nationale Suisse a décidé de garder le taux directeur mis en vigueur depuis janvier 2015 et qui s’élève à +0 ,75%. L'indice des prix de base à la consommation européenne est ressorti en hausse de +0,1% pour le mois de février, contre des attentes de +0,7%.

Cet après-midi, à 13h, les membres du comité de politique monétaire de la Banque d'Angleterre ont décidé de maintenir leur taux actuel à +0,5%. A 13h30, l'indice américain de la Réserve fédérale de Philadelphie sur le secteur manufacturier, pour le mois de mars, est attendu à -1,7. 

Concernant les matières premières, les cours de l’or noir poursuivent paisiblement leur rebond. Ce matin, le Brent de la mer du Nord gagne +1,12% à 40,78$. Le WTI progresse de +1,12% à 38,98$.

Du côté des valeurs, le secteur bancaire affiche les plus grandes baisses à la mi-séance, plombant de ce fait l’indice parisien. BNP Paribas perd -3,83% à 44,305€. Société Générale baisse de -3,75% à 58,50€. Crédit Agricole cède -3,60% à 34,12€.

Du coté des hausses, les matières premières réalisent les meilleurs performances du CAC 40. ArcelorMittal gagne +3,58% à 3,80€. Technip et Total, portées par les cours du Brent, s’apprécient respectivement de +3,19% à 51,57€ et de +0,97% à 42,28€.

Analyse réalisée en collaboration avec Day by Day.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.