Les marchés reprennent de la hauteur

L’indice phare de la Bourse de Paris a nettement gagné du terrain mercredi (+2,99% points à 4233,47 points), dans un volume d'échanges étoffé de 4,5 milliards d'euros.

Les marchés reprennent de la hauteur

Sur les autres places européennes, la Bourse de Francfort a gagné 2,65% et celle de Londres 2,71%. Par ailleurs l'Eurostoxx a pris 2,71%.

Le marché profite d'une conjonction de facteurs favorables, les consultations en cours sur le pétrole rassurent, la baisse prononcée sur la monnaie chinoise a été enrayée et la Banque centrale européenne a réaffirmé son soutien à l’économie.

Après le gel de l'offre de brut décidé par plusieurs gros producteurs, l'Iran a annoncé qu'il soutiendrait "toute mesure pour stabiliser le marché", offrant un soutien supplémentaire au rebond du pétrole et des marchés.

Du côté des statistiques, les États-Unis ont enregistré en janvier un rebond surprise de leur production industrielle et une légère hausse des prix à la production, alors que les nouvelles mises en chantier de logements ont chuté.

Les investisseurs ont enfin bien accueilli la publication du compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale, en janvier, qui a confirmé la prudence de ses responsables face aux récentes préoccupations des marchés financiers.

Ce document rend encore plus improbable un nouveau relèvement des taux américains en mars, après un premier geste en ce sens en décembre, après des propos déjà prudents la semaine précédente de Janet Yellen, présidente de l'institution.

Dans ce contexte, Wall Street a nettement repris de la hauteur hier, le Dow Jones a pris 1,59%, le Nasdaq Composite 2,21% et l'indice élargi S&P 500, a avancé de 1,65%, à 1 926,82 points.

Sur le terrain des valeurs, la cote a profité de publications positives, à commencer par Crédit Agricole SA (CASA), entité cotée du groupe Crédit Agricole, qui a décollé de 13,91% à 9,55 euros après l'annonce d'un bénéfice net 2015 en hausse et de la prochaine cession en interne de ses parts dans les 39 caisses régionales du groupe.

Le reste du secteur a également été recherché, Société Générale prenant 6,58% à 31,44 euros et BNP Paribas 3,64% à 41,77 euros.

Schneider Electric s'est également envolé de 9,20% à 52,45 euros, porté par des résultats 2015 qui ont rassuré les investisseurs.

Nexity a progressé de 5,20% à 40,85 euros, profitant d'un bénéfice net qui a plus que triplé en 2015 et d'un chiffre d'affaires dépassant les 3 milliards.

Bic a par contre plongé de 8,02% à 129 euros, après l'annonce surprise du départ à la retraite de son directeur général, les investisseurs ignorant des résultats annuels en nette hausse.

Euronext a chuté de 6,46% à 37,24 euros, malgré un bénéfice net en hausse de 46% à 173 millions d'euros en 2015, les investisseurs regrettant l'absence de nouveau plan d'économies.

Adocia a pris 10,70% à 53,91 euros, conforté par un chiffre d'affaires de près de 37 millions d'euros en 2015 contre à peine 0,7 million en 2014, grâce à un partenariat dans le diabète avec le géant américain Eli Lilly.

Eutelsat s'est enfoncé de 4,39% à 27,34 euros. Le groupe a annoncé mercredi avoir réalisé un bénéfice net en hausse de 17% à 188 millions d'euros au premier semestre 2015-16 et précisé ses objectifs de croissance de son chiffre d'affaires sur l'exercice, désormais attendue dans le bas de la fourchette de 2 à 3% annoncée précédemment.

OL Groupe est aussi nettement monté de 9,23% à 2,13 euros. La société cotée qui coiffe l'Olympique lyonnais est redevenue nettement bénéficiaire sur six mois et tous les indicateurs financiers sont au vert pour l'entrée du club dans son tout nouveau grand stade.

Sur le marché des changes, l'euro montait cette nuit face au dollar dans un marché rassuré par la hausse des cours du pétrole et le discours accommodant de la part de la FED.

Vers 08H00 à Paris, l'euro valait 1,1147 dollar contre 1,1128 dollar mercredi vers 23H00.

Analyse réalisée en collaboration avec Day by Day.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.