Les marchés ouvrent en très forte progression après une semaine sous tension

L’indice phare de la Bourse de Paris (CAC 40) a ouvert en forte progression ce matin à 4 086,29 points (+2,34%), dans le sillage de Tokyo, tentant de se remettre d'une semaine extrêmement agitée, alors que la séance sera marquée par une prise de parole de Mario Draghi cet après-midi à 15h.

Les marchés ouvrent en très forte progression après une semaine sous tension

De son côté, Wall Street a également nettement bondi vendredi : le Dow Jones a gagné 2,00% et le Nasdaq 1,66%. Cependant le marché est fermé ce lundi à l'occasion d'un jour férié tandis que les marchés chinois rouvrent leurs portes.

En Asie, la Bourse de Tokyo s'est nettement ressaisie, terminant sur un très fort rebond de 7,16% lundi à la clôture, grâce au repli du yen et malgré un recul du produit intérieur brut (PIB) japonais de 0,4% au quatrième trimestre 2015.

De son côté, Shanghai a rouvert en territoire négatif après les congés du Nouvel an lunaire, sur fond de nouvelles statistiques moroses.

Les exportations et importations chinoises ont dégringolé de concert à nouveau en janvier, tout en enregistrant un excédent commercial record, reflet inquiétant de la détérioration de l'activité industrielle dans la deuxième économie mondiale.

Samedi, Zhou Xiaochuan a estimé qu'il n'y avait pas de raison pour que le yuan se déprécie encore, assurant que l'institution continuerait d'utiliser ses gigantesques réserves de changes pour défendre son cours.

La place parisienne devrait donc tenter de se reprendre, après une semaine placée sous le signe de la nervosité, où elle a lâché plus de 4%, passant même sous le niveau des 3900 points, pour la première fois depuis juillet 2013.

Les inquiétudes de voir apparaître une nouvelle crise bancaire a en partie expliqué cette déroute, alors que le secteur reste sous pression, face à la fragilité de certains établissements bancaires de la zone euro ou encore à leur exposition aux groupes pétroliers.

Les cours du pétrole continueront par ailleurs à donner le ton sur les marchés, alors qu'ils sont de nouveau orientés à la baisse ce lundi en Asie.

Du côté des statistiques, les investisseurs seront attentifs aux chiffres du commerce extérieur de la zone euro pour le mois de décembre.

Analyse réalisée en collaboration avec Day by Day.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.