Les marchés poursuivent leur rebond portés par Wall Street

La Bourse de Paris progresse de 0,75% à 4710,14 points dans un volume de 1,2 milliard d’euros.

Les marchés poursuivent leur rebond portés par Wall Street

L’indice parisien efface ses pertes de la semaine grâce notamment à la bonne tenue de la place boursière new yorkaise.

Ailleurs en Europe, le Dax gagne 0,74%, le Footsie Londonien progresse de 0,81% et l’Eurostoxx 50 s’apprécie de 0,91%.

Du point de vue microéconomique, Carrefour, géant mondial de la grande distribution, a présenté une hausse de 4,2% de ses ventes à taux de changes constants. La croissance organique se chiffre à près de 1,6% en France et à 6,2% à l’échelle internationale. Le groupe a notamment confirmé ses objectifs pour 2015.

Du point de vue macroéconomique, alors que Janet Yellen a assuré être « Data-dependent », le scénario d’une remontée des taux pour cette année semble compromise.

La vigueur du dollar, annoncé comme principal facteur défavorable par le livre Beige de la Fed, est un élément qui plaide aussi en faveur d’un report du tour de vis pour 2016. Le marché a ainsi bien réagi et le S&P 500 a ainsi clôturé en nette hausse de 1,49%.

En Asie, les intervenants attendent impatiemment les premiers chiffres du PIB chinois relatif au troisième trimestre lundi prochain. Alors que des mesures de soutien par le gouvernement sont toujours attendues, cet indicateur permettra d’éclaircir le degré de ralentissement de l’économie chinoise. Le consensus table sur une croissance de 6,8% contre 7% pour le trimestre précédent.

Du côté des statistiques, la balance commerciale du mois d’août en zone euro a été publié à 11h. Elle est de 19,8 milliard contre 22,2 attendu.

Toujours en zone euro, l’inflation du mois de septembre est ressorti à -0,1%, conformément aux attentes.

Outre-Atlantique, nous suivrons la production industrielle d’août à 15h15 et la première estimation de l’indice de confiance du consommateur pour le mois d’octobre, établi par l’université du Michigan.

Virbac a publié un chiffre d’affaires consolidé en hausse de 5,5% sur un an au troisième trimestre. Le titre progresse de 9,48% à 177,25 euros.

Montupet s’envole à la hausse de 14,44% à 70,87 euros, dopé par l’offre publique d’achat lancée par son le groupe canadien Linamar.

Enfin, le secteur pétrolier se reprend dans le sillage des cours du Brent. Total gagne 1,71% à 45,89 euros et Technip se stabilise (+0,01% à 47,02€).

Sur le marché des devises, la parité eurodollar se déprécie de 0,31% à 1,1343$.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.