Les marchés marquent le pas après plusieurs séances consécutives de progression

L’indice phare de la Bourse de Paris (CAC 40) a cédé du terrain hier (-0,97% à 4.643,38 points), dans un volume d'échanges modéré de 3,6 milliards d'euros.

Les marchés marquent le pas après plusieurs séances consécutives de progression

Parmi les autres marchés européens, Londres a perdu 0,45% et Francfort 0,86%. Par ailleurs, l'Eurostoxx 50 a reculé de 0,80%.

Les chiffres chinois ont un peu ravivé les craintes sur la santé de l'économie du pays. Les importations en Chine ont chuté de près de 18% en septembre sur un an, alors que les exportations ont reculé de 1,1%.

Ce matin selon des données publiées, l'inflation a ralenti davantage que prévu en Chine en septembre, les prix à la production enregistrant leur 43e contraction mensuelle consécutive, ce qui témoigne des pressions déflationnistes dans la deuxième économie mondiale.

Dans ces conditions,  les Bourses chinoises, l'indice CSI300 des grandes valeurs cotées à Shanghai et Shenzhen et l'indice Shanghai Composite  cèdent tous les deux autour de 0,8%.

Sur les marchés américains, Wall Street a poursuivi un début de semaine calme, dans l’expectative de nouvelles publications d'entreprises : le Dow Jones a cédé 0,29% à 17.081,89 points, le Nasdaq a abandonné 0,87% à 4.796,61 points et l'indice S&P 500 a reculé de 0,68% à 2.003,69 points.

Parmi les valeurs, LVMH a fini en forte baisse (-3,15% à 161,25 euros), après les chiffres du commerce chinois et une publication qui n'a pas rassuré le marché. Le groupe a publié des ventes en hausse de 16% au troisième trimestre.

Ce chiffre a été tiré par les ventes de Vins et Spiritueux, ce qui profitait selon Aurel BGC aux groupes Rémy Cointreau (+0,16% à 61,70 euros) et Pernod Ricard (-0,07% à 97,70 euros).

Dans le sillage de LVMH, Kering a perdu 3,04% à 157,85 euros.

Plus généralement, les valeurs industrielles ont été pénalisées par la Chine, à l'image de PSA Peugeot Citroën (-0,61% à 14,77 euros), Michelin (-1,55% à 85,12 euros) et LafargeHolcim (-1,58% à 49,24 euros).

Les valeurs liées aux matières premières ont souffert, après la baisse des cours la veille. ArcelorMittal a perdu 1,54% à 5,67 euros, Vallourec 5,19% à 10,32 euros, CGG 0,22% à 4,08 euros et Maurel et Prom 3,83% à 4,07 euros, Technip 1,86% à 46,67 euros et Total 0,53% à 44,91 euros.

Capgemini (+1,99% à 76,30 euros) a en revanche profité de la publication par SAP d'un bénéfice d'exploitation en hausse au troisième trimestre.

Axa a perdu 1,91% à 22,36 euros après un abaissement de recommandation de JPMorgan.

Sur le marché des changes, en dépit des chiffres décevants en Allemagne, l'euro poursuivait mardi son essor face au billet vert. Vers 23H00, la monnaie unique européenne valait 1,1381 dollar contre 1,1363 dollar lundi vers la même heure.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.