Rebond technique sur les marchés mondiaux

L’indice phare de la Bourse de Paris (CAC 40) a terminé en territoire positif mercredi (+0,30% à 4.554,92 points) dans un volume d'échanges modéré de 3,5 milliards d'euros.

Rebond technique sur les marchés mondiaux

Le marché parisien a tenté de rebondir en début de séance grâce à une accalmie à la Bourse de Shanghaï. Il a ensuite faibli rapidement avant de se ressaisir en début d'après-midi.

Parmi les autres marchés européens, Londres a pris 0,41% et Francfort 0,32%. Par ailleurs, l'Eurostoxx 50 a progressé de 0,32%.

Les sujets de préoccupation ne manquent pas pour les investisseurs qui se préparent à une fin de semaine chargée avec une réunion de la Banque centrale européenne (BCE) aujourd'hui et un rapport attendu sur l'emploi aux Etats-Unis demain.

La séance n'a cependant pas été avare en indicateurs. Le plus favorable a été l'annonce d'une hausse plus forte que prévu de la productivité américaine au deuxième trimestre, mais le marché a aussi dû accuser le coup de créations d'emplois jugées décevantes dans le secteur privé américain en août, selon les chiffres du groupe privé ADP.

Ces estimations sont de mauvais augure avant les chiffres officiels du gouvernement américain sur l'emploi en août, prévus vendredi, que la majorité des analystes considèrent comme la statistique majeure de la semaine aux Etats-Unis.

Malgré ces données mitigées, Wall Street a nettement rebondi hier, après un mauvais début de semaine et sans que les perspectives des investisseurs se précisent vraiment: le Dow Jones a pris 1,82% à 16.351,38 points, le Nasdaq a progressé de 2,46% à 4.749,98 points et l'indice élargi S&P 500, a avancé de 1,83% à 1.948,86 points.

Du côté des valeurs, Alstom a terminé en forte hausse (+2,26% à 28,00 euros), alors que selon Bloomberg, la Commission européenne pourrait donner son feu vert au rachat des activités énergétiques par General Electric avant la date butoir du 11 septembre.

Les titres exposés à la Chine ont évolué en ordre dispersé: Valeo a perdu 1,90% à 105,85 euros, PSA Peugeot Citroën 0,33% à 15,04 euros, Kering prenant en revanche 2,56% à 147,95 euros et LVMH 2,05% à 147,15 euros.

Vivendi a fini en légère hausse (+0,25% à 21,72 euros). Le groupe a augmenté sa participation dans la plateforme internet de vidéos Dailymotion à 90% du capital, en achetant 10% supplémentaires à Orange (+0,62% à 13,75 euros), selon une source proche de l'opération, confirmant une information des Echos.

En revanche, Haulotte Group a chuté (-10,56% à 14,31 euros), après un bénéfice net en hausse de 67% au premier semestre mais en dessous des attentes.

GL Events a perdu 2,89% à 18,50 euros. La société a déçu le marché avec la publication de performances opérationnelles en légère hausse au premier semestre.

Enfin, le secteur pétrolier a souffert de la baisse des cours du brut. Technip a lâché 0,98% à 47,84 euros et Total 0,87% à 40,06 euros.

Sur le marché des changes, l'euro baissait face au dollar, les cambistes prenant leurs précautions à la veille d'une réunion de la Banque centrale européenne (BCE). Vers 23H00 à Paris, la monnaie unique européenne valait 1,1225 dollar, contre 1,1313 dollar mardi.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.