Le ralentissement chinois inquiète les investisseurs

La Bourse de Paris recule de -1,03% à 4919,98 points dans un volume de 734 millions d’euros. L’indice parisien est en forte baisse, affaibli par un climat d’incertitude quant à l’évolution de la deuxième économie mondiale, dont la transition s’avère difficile.

Le ralentissement chinois inquiète les investisseurs

Par ailleurs, deux conclusions importantes seront attendues. La première du parlement allemand qui se prononcera aujourd’hui sur le troisième plan d’aide à la Grèce, et par la suite le compte rendu de la dernière réunion de la Fed.

Ailleurs en Europe, le Dax cède -1,31%, le Footsie londonien abandonne -1,15% et l’Euro Stoxx 50 se déprécie de -1,11%.

Du point de vue macroéconomique, une forte volatilité des marchés chinois témoigne d’une certaine indécision de la part des intervenants. En effet, les indices chinois ont fortement baissé lors de la séance de plus de 5% avant de se reprendre en fin de séance pour clôturer à +1,59%.

Certains spécialistes soupçonneraient le gouvernement chinois de soutenir les actions par le biais d’opérations quotidiennes de rachat, action démentie par ce dernier. A noter aussi que le ministère chinois du Commerce a prévenu qu’une baisse des exportations dans les prochains mois était possible.

Par ailleurs, le vote du Bundestag aura lieu aujourd’hui et devrait être positif à la poursuite du troisième plan d’aide à la Grèce d’un montant de 86 milliard d’euros. L’Eurogroupe et la Vouli l’ont déjà accepté.

Outre-Atlantique, le très important compte rendu de la dernière réunion du conseil de la politique monétaire de la Fed sera présenté cet après-midi à 20h. Il sera précédé de chiffres sur l’inflation américaine. Ces deux échéances donneront des éléments de réponse sur la probabilité de hausse des taux en septembre.

Du côté des statistiques, l’indice des prix à la consommation américain pour le mois de juillet sera publié à 14h30.

Du côté des valeurs, les plus exposées à la Chine enregistrent de fortes baisses à la mi-séance.

Dans le secteur du luxe, la dévaluation du yuan fait reculer Kering (-0,59% à 168,20€) et LVMH (-1,01% à 157,30€).

Le secteur automobile est lui aussi affaibli par le ralentissement chinois à l’image de Peugeot (-2,56% à 16,59€) et Valeo (-1,48% à 113,05€).

Par ailleurs, les valeurs pétrolières et parapétrolières poursuivent leur baisse. Total perd -0,99% à 43,32 euros et Technip cède -1,48% à 46,77 euros.

Finalement, Ubisoft a annoncé le retard de la sortie du jeu « Rainbow Six Siege » au mois de décembre au lieu du mois d’octobre. Le titre recule de -2,93% à 17,41 euros.

Sur le marché des devises, la parité eurodollar se stabilise (+0,10% à 1,1038$). L’euro remonte légèrement face au dollar dans un marché attentiste avant la publication du compte rendu de la Fed.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.