Les marchés poursuivent leur progression

La Bourse de Paris progresse à la mi-séance (0,40%) à 5107,13 points dans un volume de 910 millions d’euros.

Les marchés poursuivent leur progression

L’indice parisien a ouvert en baisse mais s’est repris malgré la publication d’indicateurs PMI en dessous des attentes, et des résultats d’entreprises mitigés.

Ailleurs en Europe, le DAX gagne 0,07%, le Footsie londonien progresse de 0,24% et finalement l’Euro Stoxx 50 s’apprécie de 0,28%.

Du point de vue macroéconomique, un changement de configuration s’établit dans l’économie mondiale avec un ralentissement de croissance des pays émergents et une bonne dynamique en Europe au vu des principaux indicateurs publiés et de l’évolution des places Boursière.

Par ailleurs, trois principaux créanciers de la Grèce ont envoyé des représentants aujourd’hui afin de poursuivre les négociations. Celles-ci ont été rendues possibles grâce au « oui » de la Vouli au deuxième volet des réformes.

Du côté des statistiques, l'indice 'flash' composite PMI Markit pour la zone euro s’est déprécié à 53,7 en juillet contre 53,9 points estimés par les analystes.

La production manufacturière chinoise s’est contractée en juillet selon une étude indépendante. Elle a atteint un creux de 15 mois. Les difficultés liées à la transition économique se confirment.

Outre-Atlantique, l’indice flash PMI Markit manufacturier de juillet et les ventes de logements neufs du mois seront publiés cet après-midi.

Du côté des valeurs, Thalès bondit de 10,11% à 62,51€ avec l’annonce la veille d’une nette augmentation des prises de commandes au premier semestre.

SES quant à elle se voit pénalisée par l’abaissement de ses prévisions pour l’exercice 2015. Le titre chute de 8,88% à 28,37€.

Par ailleurs, Archos, la compagnie spécialisée dans l’électronique, gagne 2,61% à 2,36€ grâce à l’appréciation de son chiffre d’affaires de 25%.

Enfin, Dassault Aviation progresse de 4,89% à 1183,20€. Pour cause son carnet de commande qui a enregistré une hausse de 132% au premier semestre.

Sur le marché des devises, la parité eurodollar cède 0,34% à 1,0946$. L’euro recule encore un peu face au dollar dans un marché peu animé, en attente de nouvelles macroéconomiques.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.