Rebond technique sur les marchés

La Bourse de Paris a terminé la séance en territoire positif à 4.839,86 points en progression de 0,51% dans un volume d'échanges étoffé de 4,2 milliards d'euros.

Rebond technique sur les marchés

Le marché, qui a nettement reculé dans la matinée avant de se reprendre, continue à évoluer au rythme des déclarations sur la Grèce, qui ne parvient toujours pas à trouver un accord avec ses créanciers.

Parmi les autres marchés européens, Francfort a pris 0,54% mais Londres a perdu 0,01%. Par ailleurs, l'Eurostoxx 50 a gagné 0,47%.

L’absence de visibilité qui règne sur les marchés en ce moment continue de miner le moral des investisseurs. Les informations sont assez contradictoires sur la Grèce, même si certains messages se veulent rassurants notamment côté européen.

Un sommet européen exceptionnel pourrait avoir lieu en fin de semaine, dans la foulée de la réunion des ministres des Finances qui se tient jeudi à Luxembourg avec pour but de parvenir à un accord, selon des sources européennes.

De son côté, le premier ministre grec, Alexis Tsipras, cherchait l'appui des leaders des partis grecs d'opposition, leur confiant apparemment qu'il était encore prêt à faire "deux ou trois gestes" envers les créanciers, UE et FMI.

Les incertitudes sur la Grèce ont par ailleurs assombri l'horizon des professionnels de la finance en Allemagne, dont le moral mesuré par le baromètre ZEW a chuté en juin à son plus bas niveau depuis novembre.

Outre-Atlantique, la réunion de la politique monétaire de la FED a débuté hier et s'achève ce soir, avec un point de presse de sa présidente Janet Yellen. Les investisseurs tenteront d'y voir plus clair quant à la prochaine hausse des taux, qui pourrait intervenir à la rentrée.

Le marché a enfin bien réagi aux indicateurs américains. Les mises en chantier de logements ont reculé en mai de façon plus importante que prévu mais les permis de construire, indicateur de la construction à venir, sont en forte hausse.

Dans ces conditions, Wall Street a terminé la séance d‘hier en hausse, suivant une nouvelle fois la tendance des Bourses européennes: le Dow Jones a gagné 0,64% à 17.904,48 points, le Nasdaq 0,51% à 5.055,55 points et l'indice élargi S&P 500 a gagné 0,57% à 2.096,29 points.

Parmi les valeurs, Engie (ex-GDF Suez) a pris 0,12% à 16,91 euros après l'annonce d'une cession par l’État de jusqu'à 372 millions d'euros d'actions du groupe, ou 0,9% du capital de la société.

Le secteur automobile a relevé la tête, avec PSA Peugeot Citroën (+0,22% à 18,01 euros) et Renault (+1,18% à 93,54 euros), alors que les immatriculations de voitures neuves dans l'Union Européenne ont augmenté de 1,3% en mai.

Air France-KLM a lâché 3,37% à 6,30 euros dans la foulée de l'annonce d'une série de mesures d'économies immédiates, dont des fermetures de lignes et des baisses de fréquence sur certains vols long courrier, pour tenir ses objectifs de réduction de coûts en 2015.

Kering a été pénalisé (-1,61% à 155,40 euros) par un abaissement de recommandation par Credit Suisse.

Solocal a pris 6,46% à 0,38 euro après avoir annoncé le lancement d'une version améliorée de son nouveau site pagesjaunes.fr, censé mettre en avant "les contenus et services des professionnels français pour mieux éclairer les consommateurs".

Sur le marché des changes, l'euro était en baisse mardi, dans un marché attentiste à la veille d'une conférence de presse de la présidente de la Réserve fédérale américaine, et à deux jours d'une réunion de l'Eurogroupe.

Vers 21H00 GMT (23H00 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,1251 dollar, contre 1,1285 dollar lundi vers 21H00 GMT.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.