Le CAC 40 dans le rouge à la mi-séance

Après une ouverture dans le vert, le CAC chute à la mi-séance. De nombreuses publications de résultats sont à l’ordre du jour.

Le CAC 40 dans le rouge à la mi-séance

A la mi-séance, le CAC perd -0,50 % à 5166,72 points. Le DAX 30 perd -0,78 %, le Footsie londonien chute de -0,65 % et l’Euro Stoxx 50 perd -0,54 %. Le Nikkei a terminé au-dessus des 20 000 points soutenu par les nouvelles mesures de soutien de la part des banques centrales en Chine et au Japon.

Du point de vue macroéconomique, la Grèce reste toujours au centre de l’attention. Alexis Tsipras et Angela Merkel ont prévu de se rencontrer jeudi dans le cadre d’un sommet de l’Union européennes à Bruxelles.

Par ailleurs l’Eurogroupe, prévu vendredi, sera indispensable pour faire un point sur l’avancé des négociations entre Athènes et ses créanciers quand à la proposition de réformes que doit présenter Tsipras avant le 11 mai prochain dans le but d’obtenir une aide financière.
D’autre part, on peut acter le repli des cours du pétrole qui fait suite à l’annonce de l’Arabie Saoudite de stopper ses frappes aériennes au Yémen. Cette chute a un impact sur des valeurs énergétiques et par conséquent sur l’indice Parisien.

Du côté des statistiques, on attend pour 16h00 les ventes de logements anciens du mois dernier aux Etats-Unis. Cependant, c’est avant tout les résultats des entreprises qui suscitent l’attente. On attend les publications de grandes entreprises : Coca-Cola, MacDonald’s, Facebook, eBay et Boeing entre autre.

Du côté des valeurs, Zodiac Aerospace gagne 9,43 % à 33,90 €. Le groupe a annoncé une forte réduction du nombre de sièges d’avions en retard en un mois. De ce fait,  son bénéfice net a reculé de près de 33,30%. Toutefois le groupe semble confiant et espère combler ces retards au cours de l’année.

BIC prend 8,04 % à 151,90 €. Le bénéfice net du groupe s’est envolé de 54,2% à 77,2 millions d’euros au cours du premier trimestre.

Kering perd 6,24 % à 166,90 €. Le chiffre d’affaires du groupe de luxe a augmenté de 11,4% mais en chute de 0,6% à taux de changes constant. Les ventes du groupe sont en légers reculs, plombées notamment par Gucci.

Safran gagne 0,09 % à 69,04 €. Le groupe a annoncé une hausse de 14,3% de son chiffre d’affaires et une croissance organique de 2,4%. Le groupe se dit confiant et confirme ses objectifs pour 2015.

Enfin, Alcatel-Lucent prend 2,34 % à 3,89 €. La recommandation de Bernstein est passée de « performance en ligne » à « surperformance » sur le titre.

Sur le FOREX, la parité eurodollar est en hausse de 0,51 % à 1,0792 $.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.