Ciments Français : c’est du solide !

Le groupe Ciments Français est le deuxième producteur français de ciments et de matériaux de construction.

A fin 2012, la société dispose de 35 cimenteries et de 317 centrales à béton dans le monde. Le groupe prévoit des chiffres encourageants pour le 3e trimestre fondés sur le rattrapage de certains marchés, sur l'amélioration de l'efficacité des outils de production et sur la réduction des coûts de structure.

Graphiquement, les cours ont entamé une dynamique haussière forte au début de l’été, comme le confirme l’orientation de la moyenne mobile à 50 jours. Actuellement, la tendance marque une pause et consolide au sein d’un fanion. Selon la théorie chartiste, les cours devraient sortir par le haut  de cette figure de continuation et se diriger vers 54,80€, puis en cas dépassement vers 56,77€ (cible théorique). Une clôture sous 50,50€ invaliderait ce scénario.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.