Nous contacter

Investir avec IG

L'ouverture de compte est gratuite et notre plateforme est accessible sans téléchargement.

Compte démo gratuit

Entrainez-vous au trading sur CFD avec 10 000$ de fonds virtuels.

Indices sectoriels

Profitez de la force ou de la faiblesse d'un secteur d'activité avec nos CFD. Nous proposons plus de 35 indices sectoriels britanniques et australiens.

Avantages

  • Se protéger contre les actualités spécifiques d'une entreprise qui pourrait impacter une action individuelle mais pas la tendance globale de son indice sectoriel

  • Cibler un gain global sur un indice sectoriel précis plutôt que de diluer ses prises de bénéfices sur différentes positions

  • La volatilité peut parfois être moindre sur un indice sectoriel que sur une action isolée

Pourquoi investir sur les indices sectoriels ?

  • Pour prendre position sur un indice sectoriel spécifique d'après votre connaissance de ce secteur
  • Pour vous couvrir contre la faiblesse d'un secteur au sein d'un indice global

Conditions de trading sur Indices sectoriels

Nous proposons des indices sectoriels du Royaume-Uni et de l'Australie, offrant une exposition à un panier d'actions liées via une seule transaction.

  • Nous facturons pas de commission sur les indices sectoriels ; tout est inclus dans le spread
  • Le spread est de 0.1% de chaque côté de la fourchette d'achat/vente pour tout les contrats sur indices sectoriels
  • La taille minimum d'un ordre est de 1 contrat

Nous proposons des contrats standards et mini sur les indices sectoriels suivants :

Royaume-Uni

  • Aérospatiale et Défense
  • Banques
  • Boissons
  • Chimie
  • Matériaux de construction et du bâtiment
  • Electricité
  • Equipements électriques et électroniques
  • Instruments de placements
  • Services de télécommunications
  • Alimentation et Médicaments
  • Production Alimentaire
  • FTSE Mid 250
  • Commerce de détail
  • Santé
  • Equipements ménagers
  • Ingénierie
  • Transports industriels
  • Loisirs, divertissement et hôtellerie
  • Assurance vie
  • Médias
  • Mines
  • Télécommunications
  • Assurance non-vie
  • Pétrole et Gaz
  • Equipement pétrolier
  • Articles personnels
  • Pharmaceutiques
  • Immobilier
  • Matériels informatique
  • Financement spécialisé
  • Services supports
  • Techmark
  • Logiciel
  • Tabac
  • Services publics

Australie

  • Bien de consommation courante
  • Énergies
  • Sociétés Financières
  • Santé
  • Matériaux
  • Industrie
  • Biens de consommation intermédiaire
  • Services publics

Notes

Avec nos CFD sur Indices sectoriels, vous vous exposez aux fluctuations des cours des titres sous-jacent dans des secteurs spécifiques mais n'êtes en aucun cas propriétaires des actions ou instruments concernés.

1. Le spread de négociation est en général de 0.1% de chaque côté de la fourchette d'achat/vente pour tous les contrats sur secteurs. Les spreads sont sujets à variations, notamment en cas de forte volatilité du marché.

2. Pour les Stop garantis, un faible coût supplémentaire est facturé à l'ouverture de la position.

3. La taille minimum d'un ordre est d'un contrat.

4. Un contrat standard équivaut à 10£ (par point de secteur) pour les Indices sectoriels du Royaume-Uni et à 10$ (par point de secteur) pour les secteurs australiens. Un mini-contrat équivaut à 2£ (par point de secteur) pour les Indices sectoriels du Royaume-Uni et à 2$ (par point de secteur) pour les Indices sectoriels australiens.

5. La couverture requise correspond à 5% du valeur du contrat sous-jacent (cours d'ouverture x le nombre de contrats x la valeur d'un contrat).

6. Les heures de négociation pour les Indices sectoriels du Royaume-Uni s'étendent de 8h15 à 16h30 (heure de Londres). Pour les Indices sectoriels australiens, les heures de négociation s'étendent de 10h10 à 16h00 (heure de Sydney).

7. Les ajustements d'intérêts sont calculés et credités sur votre compte chaque jour. Les dividendes sont crédités à la date du détachement de dividende. 

i) Les ajustements d'intérêts sont calculés de la façon suivante :

D = n x L x C x i / A

Où :

D = coût de financement quotidien
n = nombre de contrats
L = taille d'un contrat
C = cours du secteur
i = taux de financement annuel applicable
A = diviseur annuel (365 jours pour les secteurs du Royaume-Uni et et 360 jours pour les secteurs de l'Australie

Le coût de financement est débité du compte du client dans le cas de positions longues et crédité dans le cas de positions courtes  selon les taux qui ont été convenus avec vous.

ii) Un ajustement s'applique lorsque l'actif sous-jacent atteint la date de détachement de dividende (y compris les dividendes spéciaux). Veuillez noter que dans le cadre de la négociation sur CFD le détachement de dividende correspond à une indemnité compensatrice. Dans le cas de positions longues, l'indemnité compensatrice est créditée sur le compte du client. Dans le cas de positions courtes, l'indemnité compensatrice est débitée du compte du client. L'indemnité compensatrice dépend du régime d'imposition applicable à la place boursière de référence. Veuillez nous consulter pour connaître les détails actuels.

8. Si vous tradez dans une devise différente de la devise de référence de votre compte, vos gains ou pertes seront calculés et comptabilisés sur votre compte dans cette devise. Par défaut, tout solde positif ou négatif sur votre compte sera systématiquement converti dans la devise de référence de votre compte à l’issue de chaque journée de trading, une fois vos positions fermées. Vous pouvez modifier vos préférences par défaut à tout moment via notre plateforme de négociation ou par téléphone.

En savoir plus sur les CFD et les risques associés

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.