Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi.

Qu’est-ce la reflation et comment la trader ?

La reflation est un sujet brûlant qui préoccupe certains opérateurs des marchés financiers. Découvrons ce qu’est la reflation et comment la trader sur les marchés financiers.

Qu’est-ce que la reflation et quand s’applique-t-elle ?

Le terme reflation, inventé pour la première fois par l'économiste néoclassique américain Irving Fisher à la suite du krach boursier de 1929, désigne une démarche qui vise à stimuler la reprise de l’inflation après une période de déflation. Cette technique procède par la mise en place de certains instruments de politique économique comme l’augmentation de la masse monétaire et la réduction des impôts, ou encore la baisse des taux d’intérêt. C'est le contraire de la désinflation, qui vise à ramener l'économie dans une tendance à long terme.

La reflation est aussi considérée comme une politique budgétaire ou monétaire conçue pour accroître la production, stimuler les dépenses et réduire les effets de la déflation (soit une baisse générale des prix des biens et des services qui se produit lorsque l'inflation tombe en dessous de 0 %) qui survient généralement après une période d'incertitude économique ou de récession. Ce terme peut aussi être utilisé pour décrire la première phase de reprise économique adoptée après une période de ralentissement ou de contraction économique.

La politique de reflation est vue comme une bonne nouvelle pour les ménages, les entreprises et les gouvernements du monde entier. Au fur et à mesure que la demande augmente, les entreprises augmenteront leur production et nécessiteront davantage de personnel, et cela devrait conduire à des salaires plus élevés pour les travailleurs.

Quelques méthodes de reflation

Les politiques de reflation comprennent généralement les éléments suivants:

  • La réduction des impôts : payer moins d'impôts rend les entreprises et les employés plus riches. On espère que des revenus supplémentaires seront dépensés dans l'économie, augmentant la demande et les prix des marchandises

  • La baisse des taux d'intérêt : il est moins coûteux d'emprunter de l'argent et moins avantageux de ranger des capitaux dans des comptes d'épargne, ce qui encourage les particuliers et les entreprises à dépenser plus librement

  • La modification de la masse monétaire : lorsque les banques centrales augmentent la quantité de devises et d'autres instruments liquides dans le système bancaire, le coût de la monnaie diminue, générant plus d'investissements et mettant plus d'argent entre les mains des consommateurs

  • Les projets d'investissement : les grands projets d'investissement créent des emplois, stimulant les chiffres de l'emploi et le nombre de personnes ayant un pouvoir d'achat.

En bref, les mesures de relance visent à augmenter la demande de biens en donnant aux particuliers et aux entreprises plus d'argent et la motivation à dépenser plus.

Reflation vs inflation : quel lien entre les deux ?

Si au sens large la reflation peut être considérée comme une forme d'inflation (augmentation du niveau des prix), il est cependant important de ne pas confondre les deux concepts au sens strict.

La reflation, qui n'est pas mauvaise, est une période d'augmentation des prix pendant laquelle une économie s'efforce d'atteindre le plein-emploi et la croissance. C’est en fait une reprise du niveau des prix lorsqu'il est tombé en dessous de la ligne de tendance. L’inflation en revanche est souvent considérée comme mauvaise, car elle se caractérise par une hausse des prix pendant une période de pleine capacité.

De plus, les prix augmentent progressivement pendant une période de reflation et rapidement pendant une période d'inflation. Essentiellement, la reflation peut être décrite comme une inflation contrôlée. G.D.H. Cole a dit un jour, « la reflation peut être définie comme une inflation délibérément entreprise pour soulager une dépression ».

Comment trader la reflation et quels sont les marchés à surveiller ?

Les plus grands gagnants de la reflation sont généralement les matières premières, les banques et les actions de valeur.

Avec les anticipations de hausse des prix et de croissance économique, les actions cycliques qui sont considérées comme économiquement sensibles aux cycles macroéconomiques surperforment généralement, alors que les actions de croissance qui reposent sur des taux d'intérêt plus bas ont tendance à sous-performer.

Car avec une perspective améliorée (et surtout d'augmentation des prix), les anticipations de taux augmentent, ce qui signifie que les obligations chutent généralement, forçant les rendements à augmenter, en particulier sur les titres d'État à plus long terme qui n'ont pas été influencés par la stratégie de la banque centrale qui cible généralement les taux d'intérêt à court terme et les obligations pour stimuler l'économie à court terme.

En outre, les chocs de la chaîne d'approvisionnement et les perturbations de la production à court terme, comme ceux qui ont été observés dans quelques secteurs clés, peuvent entraîner des hausses de prix, les craintes d'un dépassement des chiffres de l'IPC à l'avenir poussant les investisseurs à reconsidérer leur portefeuille et à s'ajuster aux craintes inflationnistes, surtout si trop de mesures de relance (à la fois sur le front de la politique monétaire et budgétaire) provoque un dépassement.

Cela a récemment donné l'avantage aux métaux de base et aux matières premières énergétiques qui sont évalués par rapport au billet vert, une monnaie dont le taux directeur de sa banque centrale reste au plus bas et combiné à un assouplissement continu. Les métaux précieux sont généralement une couverture contre l'inflation et l'impression de devises grâce à leur offre limitée, mais ne fournissent aucun rendement aux investisseurs à la recherche d'un flux de revenus. En conséquence, toute augmentation significative des rendements obligataires, non accompagnée d'une forte hausse des chiffres officiels de l'inflation, signifie que la classe d'actifs sera confrontée à une forte concurrence de la part d'autres qui fournissent un revenu.

Quelles sont les causes actuelles de la reflation ?

La progression rapide de la reflation actuelle est corroborée par certains fondamentaux et plusieurs bonnes nouvelles comme :

  • La reprise économique au rendez-vous en 2021, avec l’annonce de l’abaissement des taux d'intérêt à des niveaux sans précédent par les banquiers centraux, ou encore le plan de relance de 1900 milliards de dollars annoncé par l’administration Biden

  • La promesse de dérèglementation des industries et de croissance des dépenses d’infrastructure aux États-Unis qui se sont traduites par une croissance économique ailleurs, en particulier dans des pays comme l'Australie, qui vendent des biens et des matières premières aux États-Unis

  • La fin de l’incertitude politique liée au référendum sur le Brexit et à l'élection présidentielle américaine, qui a ramené la confiance auprès des consommateurs et des producteurs

  • Les indices européens, tout comme les autres grands marchés des actions qui ont profité de la poursuite du déploiement des vaccins, et d’une tendance à la baisse du nombre d'infections dans plusieurs pays

  • En bourse, les valeurs cycliques surperforment et les valeurs bancaires se libèrent de l'étau duquel elles étaient prisonnières depuis plusieurs années. On note une progression considérable des trois principaux indices américains, enchaînant chacun leur sixième séance consécutive à la hausse. La Bourse de Tokyo a connu une hausse de 0,4 %, soit son plus haut depuis 30 ans. L’épargne accumulée par les consommateurs soutiendra vraisemblablement un rebond des dépenses, déclenchant un cycle vertueux de reprise économique.

Reflation : quelles prédictions à envisager ?

Si à l'heure actuelle les signes économiques sont favorables à la poursuite de la relance de l'économie mondiale qui profite aux ménages, aux investisseurs et aux entreprises, la perspective que la reflation se poursuive est loin d'être garantie. La reflation devrait continuer à prendre de l'ampleur avec le déploiement de vaccins et les différents plans de relance économique. Dans ce contexte, les obligations devraient souffrir le plus, en particulier du côté de la dette souveraine. Les marchés des actions devraient continuer sur leur lancée tant que les taux ne grimperont pas, et que la Fed restera accommodante. Les matières premières seraient les bénéficiaires d'un cycle inflationniste. Toutefois, cette reprise fragile de l’économie mondiale pourrait être détournée par les décideurs et aggraver encore les tensions géopolitiques.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Découvrez comment prendre position sur les marchés

Découvrez tous les marchés sur lesquels vous pouvez investir et leur fonctionnement grâce au cours d’ « Introduction aux marchés financiers » disponible sur IG Academy.

Pour aller plus loin

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.