Les stratégies de trading les plus populaires

Choisir une stratégie de trading fait partie des décisions les plus importantes pour un trader. Découvrez cinq des stratégies les plus populaires, et les différences de chacune d’entre elles.

Définir sa stratégie de trading est une des décisions les plus importantes qu'un trader devra prendre. Il existe plusieurs types de trading, les principales différences étant la période en jeu et les marges bénéficiaires visées. Certains recherchent d'importants profits à partir de positions sur le long terme, alors que d'autres se contentent de petits profits réalisés sur des positions à court terme.

Cependant, il existe quelques points communs entre ces stratégies d’investissement. Par exemple, chacune offre la possibilité de se positionner à l’achat ou à la vente, ce qui permet de profiter de la hausse et de la baisse des marchés.

Voici cinq des meilleures stratégies de trading passées à la loupe :

La stratégie du day trading

La stratégie du day trading verra un investisseur ouvrir et clôturer toutes ses positions avant la clôture des marchés pour la soirée. Cela lui évite ainsi certains risques et coûts supplémentaires associés à la détention de positions dites ‘overnight’ (d’un jour sur l’autre).

Un adepte du day trading pourra effectuer un grand nombre d'opérations de faible valeur au cours de la même journée. Cela implique donc de rester très attentif à l'actualité du marché, et procéder à des analyses régulières pour être performant. Le day trader s'efforcera de réaliser des profits rapides à partir de faibles mouvements de cours. Cela signifie que ce type d’investissement conviendra mieux aux traders à temps plein, qui surveillent les marchés en permanence.

Graphique de prix journaliers

Graphique de prix journaliers

En raison des délais restreints, le day trader ne peut pas se permettre de tirer parti des mouvements à court terme contre ses positions. Il doit donc rapidement couper ses pertes pour s'assurer qu'elles n'engloutissent pas ses profits. Pour atténuer le risque de pertes, le day trader utilise souvent des stops et des limites pour maintenir les pertes potentielles à des niveaux ‘acceptables’ prédéterminés.

La stratégie du trading de position

Contrairement au day trading, le trading de position consiste à conserver un actif ou à maintenir une position pendant une longue période de temps, comme des semaines, des mois ou même des années. Le trading de position diffère des autres stratégies de trading citées ici, car il ne s'agit pas d'une stratégie à la journée ni sur le court terme.

En tant que tel, le trader de position ne se préoccupera pas des fluctuations du marché et ne se souciera généralement pas des baisses à court terme, dans l'espoir de générer des gains une fois que le marché se redressera.

Le trader de position effectue beaucoup moins d'opérations qu’un day trader, mais ses opérations auront tendance à être de plus grande valeur et seront conservées pendant une plus longue période. Bien que cela augmente son profit potentiel, cela augmente également son exposition au risque.

Trading de position

Trading de position

Il existe un certain nombre de stratégies pour ce qui est du trading de position, dont le trading de range, de pullback et de cassure (breakout). Généralement, le trader de position se basera sur l’analyse fondamentale et technique, utilisant souvent des outils tels que le retracement de Fibonacci qui permet d'identifier les périodes de support et de résistance.

La stratégie du swing trading

Un swing trader utilisera un mélange d'analyses techniques et fondamentales pour repérer les fluctuations (‘swings’) dans les mouvements de cours d'un actif. Nous distinguerons le ‘swing high’ (plus haut) comme le moment où le prix d'un actif fluctue à la hausse, et un ‘swing low’ (plus bas) comme le moment où il fluctue à la baisse. Contrairement aux deux stratégies de trading mentionnées précédemment, le swing trading n'a pas d’échelle de temps fixe mais est généralement utilisé par les traders dans une fenêtre variant entre deux jours à une semaine.

L'objectif du swing trading est de repérer une tendance, puis de capitaliser sur les plus bas comme périodes d'achat, et sur les plus hauts comme périodes de vente. Les swing traders recherchent souvent des marchés très volatils, car ce sont les marchés sur lesquels les fluctuations sont les plus susceptibles de se produire.

Fluctuations de prix

Fluctuations de prix

De plus, les swing traders ont tendance à se concentrer sur la ‘valeur intrinsèque’ plutôt que sur la valeur marchande actuelle lorsqu'ils cherchent des actifs à négocier. La valeur intrinsèque désigne la ‘valeur réelle’ estimée d'un actif, qui n'est pas nécessairement la même que le cours actuel du marché. Prenons l'exemple de la valeur intrinsèque d'une société cotée en bourse.

Les swing traders recherchent les périodes où la valeur marchande actuelle des actions d’une entreprise est inférieure ou supérieure à la valeur intrinsèque perçue de ses actions. Ils passeraient alors un ordre dans l'espoir que le cours du marché se corrigera pour refléter la valeur intrinsèque du titre.

La stratégie du trend trading

Comme les autres stratégies, le trend trading, ou trading de tendances, dépend de la fréquence d'une tendance en particulier, et peut donc être une stratégie à court, moyen ou long terme. En conséquence, les traders doivent être capables d’identifier le bon moment pour ouvrir et clôturer leurs positions afin de maximiser leurs profits.

Généralement, les trend traders s'appuient sur un plan de trading avec des exigences d'entrée et de sortie strictes, ainsi que sur un grand nombre d'analyses techniques et fondamentales afin d'identifier les tendances actuelles du marché.

Trend trading

Trend trading

Les tendances peuvent être à la hausse ou à la baisse. Par exemple, une forte tendance à la baisse indiquerait que les vendeurs dominent un marché, tandis qu’une forte tendance à la hausse suggérerait qu'il y a plus d'acheteurs que de vendeurs, ce qui entraînerait une hausse des prix.

La stratégie du scalping

Le scalping est une forme de day trading qui consiste à ouvrir et maintenir une position pendant un temps très court - généralement quelques minutes mais parfois quelques secondes seulement. Les traders qui utilisent cette stratégie sont connus sous le nom de ‘scalpeurs’.

Contrairement aux swing traders, les scalpeurs ont tendance à éviter les marchés qui se déplacent trop spontanément ou qui suivent des tendances imprévisibles. Ils nécessitent une certaine volatilité, mais seulement dans la mesure où cette volatilité fait évoluer le marché de manière cohérente avec ses cours précédents. De plus, comme le montant des bénéfices par transaction est souvent très faible, les scalpeurs se tournent généralement vers des marchés à forte liquidité.

Scalping

Scalping

Pour être performant, les scalpeurs doivent être stricts avec les paramètres qu'ils fixent pour clôturer leurs positions. Toute perte peut rapidement dépasser les profits, de ce fait ils doivent clôturer rapidement leurs transactions infructueuses plutôt que de tenter de surmonter les baisses. Pour cette raison, de nombreux scalpeurs utilisent des systèmes de trading automatisés pour bénéficier de leur vitesse d'exécution des ordres accrue.

Un des avantages du scalping est que l’exposition au risque est considérablement réduite, car les scalpeurs ne conserveront une position que pendant une très courte durée. De plus, les petits mouvements sur les marchés boursiers sont plus fréquents que les grands mouvements, ce qui ouvre des opportunités considérables aux scalpeurs de réaliser des profits.

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Ces sujets pourraient vous intéresser…

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 76% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD et les options sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.