Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 75% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 75% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les clients professionnels peuvent perdre plus que leur capital investi.

Comment trader et investir en bourse pendant une récession?

Le Brexit et la pandémie de Covid-19 : deux raisons qui font planer l'ombre d'une récession sur l'économie mondiale depuis plusieurs années. Dans cet article, nous analysons ce qu'est une récession et quelles actions surveiller.

Qu’est-ce qu’une récession?

Une récession correspond à une période d'activité économique et industrielle réduite au cours de laquelle le produit intérieur brut (PIB) d'un pays se contracte pendant deux trimestres consécutifs. En période de récession, les marchés ont tendance à être plus volatils, offrant ainsi des opportunités supplémentaires aux investisseurs expérimentés.

Quel est l'impact d'une récession sur les marchés boursiers?

Une récession n'a pas le même impact sur tous les secteurs d'activité. Certaines sociétés auront une croissance stable : il s'agit d'entreprises du secteur public, du secteur sanitaire et du secteur des produits de consommation de base. D'autres seront susceptibles de sous-performer et verront leur valeur chuter. Il s'agit essentiellement de sociétés du secteur touristique et industriel.

Certains secteurs affichant une performance médiocre lors d'une récession connaîtront une belle croissance dans la période de reprise. Il s'agit des secteurs de la finance, de l'immobilier, des biens de consommation non essentiels, de l'industrie et des matériaux de construction.

Avec IG, vous pouvez tirer parti de la volatilité engendrée par les récessions en négociant les CFD. Ces produits dérivés vous permettent de prendre position sur des marchés haussiers (position longue) et baissiers (position courte). En revanche, si vous souhaitez investir directement dans une entreprise, vous devrez acheter ses actions sur le marché et deviendrez un de ses actionnaires. Dans ce cas de figure, vous réaliserez un gain uniquement si le cours de l'action dépasse celui auquel vous avez acheté vos actions.

Découvrez toute notre offre de produits

Les actions à surveiller en période de récession

Les actions qui susciteront votre intérêt en période de récession dépendront de votre appétence au risque. De nombreuses opportunités s'offrent à vous et vous permettent de vous positionner à la hausse ou à la baisse.
Vous retrouverez ci-dessous les différents types d'actions à surveiller en période de récession.

Type d'actions

Vente ou achat

Actions cycliques

Vente possible

Actions défensives

Achat possible

Actions spéculatives

Achat ou vente possibles

Actions de sociétés riches en liquidités

Achat possible

Actions cycliques

Les actions cycliques sont souvent heurtées de plein fouet par les récessions car elles ont tendance à suivre les évolutions du marché : elles s'apprécient lorsque les marchés sont en hausse et se replient lorsqu'ils sont en baisse. Pendant une récession, lorsque les marchés sont en déclin, les actions cycliques sont un bon moyen de se positionner à la baisse.

Actions défensives

Les actions défensives (ou titres défensifs) sont souvent utilisées dans le cadre d'une stratégie de couverture (hedging) face au risque et aux reculs des marchés. Elles sont généralement vues comme des actions capables de traverser sans encombre un ralentissement économique. En raison de leur forte demande constante, les secteurs des services publics et de l'énergie sont à surveiller. En période de récession, les actions défensives sont donc une bonne opportunité de se positionner à la hausse.

Actions spéculatives

Les actions spéculatives permettent de se positionner à la hausse comme à la baisse. Selon le contexte économique et la performance d'une société en particulier, le cours des actions spéculatives peut grimper ou chuter. Les actions cotées en cents (« penny stocks ») sont considérées comme étant hautement spéculatives par rapport à d'autres actions.

Actions de sociétés riches en liquidités

Négocier les actions de sociétés disposant d'un niveau de liquidités élevé n’est pas un gage de réussite. Une trésorerie importante témoigne souvent de bénéfices élevés, surtout si ces réserves augmentent d'une année sur l'autre. Cependant, si leur niveau demeure constant, cela pourrait être le signe que les dirigeants de la société ne savent pas comment dépenser cet argent. Une telle situation pourrait nuire à la croissance de l'entreprise et avoir des conséquences négatives sur sa performance à long terme.

Toutefois, ces réserves pourraient s'avérer bien utiles pour faire face à un ralentissement économique de courte durée. Elles pourront notamment servir à maintenir l'entreprise à flot même en cas de demande réduite des consommateurs. En période de récession, les actions d'entreprises riches en liquidités pourraient donc présenter de bonnes opportunités de se positionner à la hausse.

Quel que soit le type d'action que vous souhaitez négocier, prenez garde aux facteurs de risque pouvant être amplifiés en période de récession :

  • Ratios cours/valeur comptable (price-to-book, P/B) et cours/bénéfice (price-per-earnings, PER) élevés
  • Niveau élevé d'endettement par rapport aux capitaux
  • Bilans financiers fragiles
  • Faible liquidité de marché

Comment trader et investir en période de récession?

  1. Saisir des opportunités sur des marchés baissiers
  2. Suivre le redressement des marchés
  3. Se protéger contre le risque de marché grâce au hedging

Saisir des opportunités sur des marchés baissiers

La vente à découvert vous permet de saisir des opportunités sur des marchés baissiers. Les produits dérivés tels que les CFD vous permettent de prendre position sur le cours d'un actif sans en être propriétaire. Il vous est donc possible de vous positionner à la baisse.

Ouvrez un compte réel pour commencer à trader

Supposons que nous traversons actuellement une période de récession. Vous avez identifié plusieurs entreprises qui pourraient pâtir sévèrement de la crise, et vous pensez que le cours de leur action va chuter. Vous décidez par conséquent d'ouvrir une position courte et réaliserez un gain si le cours des actions baisse.

Suivre le redressement des marchés

Se positionner à la hausse en période de récession peut être un pari plutôt risqué, surtout si vous le faites trop tôt et que le marché baisse encore plus. Les investisseurs attendront généralement le rebond initial, lorsque les actions seront à leur niveau le plus bas, pour acheter et espérer tirer profit de la phase de redressement.

Avec les CFD, vous pouvez vous positionner aussi bien à la hausse qu'à la baisse. Si vous choisissez d'acheter les actions d'une société directement sur le marché, vous deviendrez actionnaire : vous bénéficierez de droits de vote et pourrez recevoir des dividendes si la société décide d'en verser.

Ouvrez un compte pour commencer à trader

Se protéger contre le risque de marché grâce au hedging

En période de récession, la mise en place d'une stratégie de hedging permet de mieux gérer le risque.
Lorsque vous réalisez une opération de couverture, ou hedging, vous placez des ordres qui compensent une ou plusieurs positions ouvertes. Par exemple, si vous détenez dans votre portefeuille plusieurs actions françaises cotées sur la bourse de Paris, vous pourriez envisager de négocier l'indice France 40 afin de couvrir votre portefeuille.

Si votre portefeuille a une valeur totale de 100 000 €, vous pourriez ouvrir une position courte de taille équivalente sur le France 40.

En savoir plus sur la gestion du risque

En cas de baisse généralisée des marchés, les pertes générées par les actions françaises seraient ainsi compensées par les gains de votre position courte sur l'indice. Protéger son portefeuille à l'aide d'un indice constitue une solution plus rentable que de liquider totalement une position sur actions.

Les indices sectoriels peuvent également être utilisés pour couvrir des positions sur les actions d'un secteur particulier. Par exemple, vous pourriez négocier un indice bancaire pour protéger votre portefeuille d'actions bancaires, ou un indice minier pour protéger votre portefeuille d'actions minières.

Ouvrez un compte pour commencer à trader

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Découvrez comment prendre position sur les marchés

Découvrez tous les marchés sur lesquels vous pouvez investir et leur fonctionnement grâce au cours d’ « Introduction aux marchés financiers » disponible sur IG Academy.

Pour aller plus loin

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.