Comment investir dans le lithium ?

Considéré comme le nouvel "or blanc", le lithium est un métal rare qui fait rêver les investisseurs en bourse et qui a vu sa demande décupler ces dernières années. Decouvrez comment investir dans le lithium en bourse.

Qu’est-ce que le lithium et où le trouve-t-on ?

Le lithium (le 33e élément le plus abondant sur terre) est un métal mou, de couleur gris argenté qui se ternit et qui s'oxyde très rapidement au contact de l'air et de l'eau. Découvert en 1817 par le chimiste suédois Johan August Arfwedson, ce métal n’existe pas à l'état pur en raison de sa grande réactivité à l'eau et à l'air qui lui confère une teinte gris foncé qui vire très vite à l'anthracite et au noir.

Pour mettre un accent sur son origine minérale, Berzelius suggéra de le nommer « lithion », contrairement au potassium et au sodium, les deux autres alcalins découverts dans le règne végétal à l'époque. Le lithium possède la plus faible masse molaire et la plus faible densité avec une masse volumique inférieure de moitié à celle de l'eau.

Le lithium est utilisé dans l'industrie du verre et des céramiques, dans la production des piles au lithium et des batteries rechargeables ou à haute tension, dans la production des graisses lubrifiantes, des caoutchoucs et des thermoplastiques.

Où trouve-t-on le lithium ?

Le lithium est extrait des roches de type pegmatite ainsi que d'argile et de saumure. Il est présent en faible quantité dans les roches magmatiques, et on le trouve en forte concentration dans les granites. Bien que présent dans toutes les régions du monde, ce métal n’existe de manière concentrée, c’est-à-dire propice à une exploitation économique rentable, qu’à très peu d’endroits.

L’United states geological survey (USGS) ou l'Institut d'études géologiques des États-Unis évaluait les ressources mondiales de lithium économiquement exploitable à 14 millions de tonnes en 2019.

Quels sont les pays producteurs de lithium dans le monde ?

Le plus grand gisement de lithium dans le monde (le tiers de la ressource mondiale) se trouve dans le sud-ouest de la Bolivie, dans le département de Potosí. Le second plus grand gisement mondial se trouve au Chili, qui est d’ailleurs le premier exportateur mondial de lithium. D’autres gisements se trouvent en Argentine, au Tibet, en Russie et aux États-Unis. Il existe des petits gisements de lithium en France, notamment à Tréguennec (Tregeneg) dans le Finistère et dans le lépidolite (nord-ouest du massif central).

La première production commerciale du lithium a été réalisée par la firme allemande Metallgesellschaft AG en 1923, à l’aide d'un mélange de chlorure de lithium et de chlorure de potassium fondu.

L’évolution du cours du lithium en Bourse depuis quelques années

Le cours du lithium avait fortement progressé entre aout 2015 et la première quinzaine de janvier 2018, atteignant même son plus haut historique. On constate que depuis 2018, les cours de ce métal précieux sont en baisse. La production mondiale de lithium s’élevait à 69,000 tonnes en 2017 et à 85,000 tonnes en 2018, avec 60 % de la production provenant de l’Australie, 19 % du Chili, 9 % de la Chine et 7 % de l’Argentine.

L’explosion de la demande en lithium provenant du marché de l'informatique et de la téléphonie, notamment pour la production de batteries lithium-ion, a fortement influencé le prix de cette matière première. Ce dernier est alors passé d'environ 310 € à 2,000 € la tonne entre 2003 et 2008 pour ensuite dépasser la barre de 10,000 € la tonne en 2017.

Malgré la baisse de son cours, le lithium reste l’une des matières premières qui offrent un potentiel de croissance important dans les années à venir grâce à l’industrie électronique (téléphones, ordinateurs portables, etc…) et surtout grâce à l’industrie automobile. En effet, les véhicules électriques constituent sans conteste le futur commercial de ce métal, considérant que certains pays comme la Chine et l’Inde comptent mettre en circulation respectivement environ 5 millions et 6 millions de "véhicules propres" d’ici 2020.

Quelles sont les perspectives d’avenir pour le lithium ?

La Chine a acquis le statut de premier marché mondial de véhicules électriques en 2015 avec près de 250.000 unités vendues. Les ventes de batteries au lithium devraient représenter au moins 30 milliards d'euros en Chine seulement en 2020 et environ la moitié de la production mondiale de lithium servira à la fabrication de batteries d’ici l’horizon 2025. Si ces éléments laissent présager de très belles perspectives de croissance et de bénéfices pour les intervenants dans ce marché, cette analyse n’est pas pourtant pas partagée par tous les experts.

En effet, dans un rapport publié en juillet 2017, la Banque Mondiale prévoyait que le développement des accumulateurs électriques utilisés pour le stockage de l'électricité produite par les sources éoliennes et solaires ferait bondir la demande de lithium de 1000 %.

Cet avis n’est pas partagé par les analystes de la banque Morgan Stanley qui prévoient de leur côté une chute du prix du lithium de 45 % d'ici 2021. Cette chute serait causée par les multiples projets en développement au Chili qui pourraient augmenter l'offre mondiale de 500,000 tonnes de lithium par an. Enfin, les analystes de Wood Mackenzie prévoient quant à eux une hausse de l'offre du lithium qui va dépasser la demande avec comme conséquence un déclin des prix. Une étude de l’USGS estime à 365 ans environ les réserves exploitables de lithium.

Les différentes façons d’investir dans le lithium

Investir dans le lithium présente des avantages et des risques pour les traders.

Parmi les avantages, il faut prendre en compte le fait que cette matière première est un composant essentiel dans le développement des nouvelles technologies dans l’électronique et l’automobile (une voiture électronique contient environ 3 kilos de lithium). Si de nos jours les voitures électriques représentent une proportion insignifiante du marché de l’automobile, cette réalité pourrait très vite changer dans l’avenir, notamment en cas d’une forte hausse du prix du pétrole.

Les analystes sont très réservés concernant l’évolution du marché de lithium à cause du risque lié à la surproduction dans les années à venir. Les producteurs de lithium ont anticipé sur une demande qui est bien au-delà de la demande réelle.

L’autre danger d’investissement sur le lithium est lié au risque technologique. Cette matière première ne restera pas toujours indispensable dans la production des batteries. Les recherches misent sur des technologies supérieures qui vont complètement se passer du lithium, comme la fabrication de piles « métal-air », de « batteries redox » ou encore de « batteries au sodium ».

Si investir directement dans le lithium reste difficile du fait que ce métal n’est pas coté en bourse, vous pouvez y investir en prenant des parts dans les principales entreprises productrices, comme Chemical & Mining Co. of Chile Inc., FMC Lithium Corporation et Rockwood Holdings, Inc. Il y a aussi les sociétés à fort potentiel de croissance comme Canada Lithium Corp ou Western Lithium Corp.

Enfin vous pouvez investir sur le lithium au travers d’un fonds négocié en bourse (ETF) en utilisant le tracker « Global X Lithium ». Ce tracker reproduit l’évolution de l'indice mondial « Solactive Global Lithium » qui regroupe toutes les sociétés de la filière qui sont cotées en bourse.

Les étapes à suivre pour investir sur le cours du lithium

IG vous permet de négocier sur le cours du lithium et plusieurs autres matières premières sur la plateforme en ligne grâce aux produits dérivés tels que les CFD, les produits vanilles et les spreads.

Après avoir ouvert votre compte de trading en ligne, suivez les étapes ci-dessous :

  1. Ouvrez un compte demo ou un compte réel et déposer des fonds
  2. Se connecter à votre compte de trading
  3. Tapez “Lithium ” sur l’onglet de recherche
  4. Choisssez le montant et entrez le nombre d’actions que vous souhaitez acheter
  5. Ouvrir votre/vos position(s)

Ces informations ont été préparées par IG Europe GmbH et IG Markets Limited. En plus de la déclaration ci-dessous, le contenu de cette page ne contient pas d’enregistrement de nos cours, ni d’offre ou de sollicitation d’une transaction sur un instrument financier. IG décline toute responsabilité quant à l’utilisation qui pourrait être faite de ces commentaires et aux conséquences qui pourraient en découler. Aucune déclaration ou garantie n’est donnée quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité de ces informations. Par conséquent, toute personne qui agit en son nom le fait entièrement à ses propres risques. Toutes les recherches citées ne tiennent pas compte des objectifs spécifiques d’un investissement, de la situation financière ou des besoins propres à chaque investisseur susceptible de les recevoir. Ces informations n’ont pas été préparées conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et, en tant que tel, sont considérées comme une communication marketing. Bien que nous ne soyons pas spécifiquement contraints de traiter en amont de nos recommandations, nous ne cherchons pas à en tirer profit avant qu’elles ne soient fournies à nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes et le résumé trimestriel.

Ces sujets pourraient vous intéresser…

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui fait de nous les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 75% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.