Rachat d’actions - définition

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - V - W

Voir toutes les définitions de trading de notre glossaire

Le rachat d’actions consiste à racheter une partie de ses titres en circulation pour les intégrer à sa trésorerie. Ces actions ne sont alors plus comptabilisées dans les actions en circulation, n’entrainent plus de versement de dividendes et ne confère plus de droit de vote (une société ne pouvant pas se rémunérer ou se posséder elle-même).

Typiquement, les actions rachetées sont soit des actions qui ne sont pas émises au moment de l’introduction en bourse, soit rachetées aux actionnaires dans le cadre d’une offre publique de rachat d’actions (Opra). Une offre de rachat permet de réduire le nombre d’actions en circulation d’une société et peut entrainer une hausse du prix des actions.

Lorsqu’une société rachète ses actions, ces dernières apparaissent au bilan de la société dans la catégorie des fonds propres.

Portail d'aide

Trouvez les réponses à vos questions concernant votre compte ou nos produits et services.

Obtenir de l'aide

Pour plus d'informations sur l'ouverture de compte, contactez-nous au 01 70 98 18 18 ou info.fr@ig.com.

Nous sommes disponibles du lundi au vendredi de 8h30 à 20h.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.