G7 définition

Le groupe des sept ou G7 est un groupe de discussion et de partenariat économique qui rassemble chaque année les sept pays les plus industrialisés du monde que sont l’Allemagne, le Canada, les États-Unis, la France, l’Italie, le Japon, et le Royaume-Uni. Ces pays représentent 40% du PIB mondial et 10% de la population mondiale.

Qu’est-ce que le G7 ?

Créé à l’initiative de la France à la suite du premier choc pétrolier, le G5, un cadre informel qui réunissait les États-Unis, le Japon, la France, l'Allemagne de l'Ouest et le Royaume-Uni est lancé en 1974. Le premier sommet qui verra l’ajout de l’Italie se tient du 15 au 17 novembre 1975, à l'initiative du président français Valéry Giscard d'Estaing au château de Rambouillet.

Pendant ce sommet, les chefs d’État s’engagent à créer un cadre de dialogue informel qui va se réunir chaque année pour « discuter des affaires du monde en toute franchise et sans protocole, dans une ambiance décontractée ». Le G6 devient G7 en 1976, avec l’ajout du Canada sur demande germano-américaine. La Russie sera incluse aux travaux du groupe à partir de 1998, avant d’en être suspendue en mars 2014, après son annexion de la Crimée en violation des principes sur lesquels repose le système international.

L’Union européenne est associée aux sommets du G7 depuis 1977 et est représentée par le président de la commission européenne qui est accompagné depuis 2009 par le président du conseil européen.

Apprenez comment investir sur les actions

En savoir plus sur les marchés boursiers et comment élaborer un plan de trading.

Quel est le rôle du G7 ?

Contrairement aux autres institutions comme l'ONU ou la Banque mondiale, le G7 n’est pas une institution internationale, mais un groupe informel qui joue un rôle d’orientation et d’impulsion politique. Le G7 a élargi son cadre de discussion au fil des ans, en abordant des sujets présentant des grands enjeux globaux comme les questions liées aux politiques de la sécurité, la lutte contre le terrorisme, le développement, l’éducation, la santé, l’environnement et la gestion des biens publics mondiaux. Le groupe des sept a également réussi à mettre en place un cadre collectif pour une meilleure régulation de la mondialisation.

Parmi les accomplissements du G7 nous pouvons mentionner :

  • La création du groupe d’action financière (GAFI) lors du sommet de Paris en 1989 pour lutter contre les flux financiers illicites dans le combat contre le terrorisme.

  • La création de la banque européenne de reconstruction et de développement en 1989, ou encore le partenariat de Deauville lancé en 2011 sur les questions de réaction aux crises.

  • La création du fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme en 2001 et l’Initiative de « Muskoka » visant à réduire la mortalité maternelle et infantile en 2010.

  • La création du comité national du développement et de la solidarité internationale (CNDSI) qui rassemble les différents acteurs du développement et de la solidarité.

La composition du G7

Chaque rencontre annuelle est présidée par un des sept pays membres qui s’occupe de l’organisation du sommet des chefs d’État et de gouvernement. L’État hôte détermine les grandes priorités de discussion, fixe un calendrier de réunions préparatoires, facilite l’animation des travaux et décide des pays tiers ainsi que des organisations à inviter.

Le G7 mobilise plusieurs autres acteurs en plus de la rencontre annuelle entre chefs d’État et gouvernements. Parmi les intervenants, nous retrouvons :

  • Les sherpas : il s’agit des représentants personnels des dirigeants du G7 qui se rencontrent régulièrement au cours de l’année pour coordonner les travaux et finaliser le communiqué final du sommet.

  • Les groupes d’experts : ces groupes de travail sont constitués de spécialistes qui collaborent sur les réunions préparatoires et sur le sommet du G7. Au moins 15 groupes d’experts s’activent sur des sujets comme la sécurité, la santé, l’environnement ou l’éducation.

  • Les ministres du G7 : les ministres des finances et des affaires étrangères des pays membres tiennent des réunions autour des thèmes prioritaires retenus par chaque présidence.

Enfin, on note depuis quelques années la forte présence de la société civile, à travers des groupes d’engagement qui représentent des ONG, des mouvements de jeunesse, des mouvements de femmes, des think tanks (groupes de réflexion), des syndicats ou encore des employeurs.

Améliorez vos connaissances

Apprenez à votre rythme grâce à nos cours en ligne, webinaires et séminaires conçus pour vous aider à développer vos compétences de trading.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - V - W - À

Voir toutes les définitions de trading de notre glossaire

Portail d'aide

Trouvez les réponses à vos questions concernant votre compte ou nos produits et services.

Obtenir de l'aide

Pour plus d'informations sur l'ouverture de compte, contactez-nous au 01 70 98 18 18 ou info.fr@ig.com.

Nous sommes disponibles du lundi au vendredi de 8h30 à 20h.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 68% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.