Cristallisation - définition

Qu'est-ce que la cristallisation ?

La cristallisation se définit par la vente d'un actif afin de réaliser des gains ou des pertes en capital. Lorsqu'un investisseur achète un actif, toute augmentation ou diminution du cours du marché ne se traduira pas automatiquement en gains ou en pertes. Ils se réalisent uniquement après la clôture de la position.

Lorsque la position est cristallisée, l’impôt va s’appliquer aux recettes. C’est la raison pour laquelle les investisseurs peuvent cristalliser de manière stratégique leurs positions. En effet, si les gains en capital sont imposables, les pertes sont quant à elles déductibles de ces gains et permettent de réduire le montant imposable. *

La cristallisation n’est pas un problème en elle-même, mais des controverses existent quant à l’emploi qui en est fait par les investisseurs. En effet, ces derniers peuvent décider de clôturer puis de rouvrir une position identique immédiatement. Ce faisant, les investisseurs équilibrent leurs gains en cristallisant leurs pertes sans perdre leur position avec laquelle ils pensent réaliser des gains futurs.

Cependant, la plupart des pays ont mis en place une législation fiscale pour empêcher cette pratique, telle que l'impossibilité de réclamer une déduction fiscale si les actions ont été achetées dans les 30 jours. *

Découvrez notre rubrique Actions

Apprenez-en plus sur le trading sur actions, notamment comment élaborer un plan de trading et ouvrir une position.

Exemple de cristallisation

Supposons qu’un investisseur possède 100 actions de la société ABC, qui ont été achetées 50€ chacune en 2017. L'année suivante, le cours de l'action a considérablement augmenté pour atteindre 180€ par action. Le gain en capital est de (180€ - 50€) x 100 = 13 000€. L'investisseur décide de cristalliser la position, ce qui signifie qu'il la clôture et que ses gains sont réalisés.

Le bénéfice réalisé sur cette position ABC pourrait être soumis à un impôt qui varierait en fonction du taux d’imposition ordinaire de l’investisseur*. Si l'impôt sur les plus-values est de 20%, cela signifie que l'investisseur versera une somme de 2 600€ et réalisera un bénéfice de 10 400€.

Toutefois, parallèlement à sa position sur les actions ABC, l’investisseur détient également 50 actions de la société XYZ. Bien qu'il ait acheté les actions pour 80€ par action en 2017, elles ont depuis diminué à 20€ chacune. La perte en capital est de (20€ - 80 €) x 50 = - 3 000€. L'investisseur décide de cristalliser la perte en capital sur son investissement afin de compenser l'impôt sur les plus-values.

Au lieu de déclarer un gain de 13 000€, l'investisseur peut choisir de soustraire sa perte en capital pour déclarer un montant de 10 000€. L'impôt sur les plus-values sur ce bénéfice serait réduit et l'investisseur ne payerait que 2 000€.

Améliorez vos connaissances

Apprenez à votre rythme grâce à nos cours en ligne, webinaires et séminaires conçus pour vous aider à développer vos compétences de trading.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - V - W - À

Voir toutes les définitions de trading de notre glossaire

* La réglementation fiscale est sujette à modification et dépend de circonstances individuelles. Cette réglementation peut varier selon la juridiction dans laquelle vous résidez.

Portail d'aide

Trouvez les réponses à vos questions concernant votre compte ou nos produits et services.

Obtenir de l'aide

Pour plus d'informations sur l'ouverture de compte, contactez-nous au 01 70 98 18 18 ou info.fr@ig.com.

Nous sommes disponibles du lundi au vendredi de 8h30 à 20h.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 75% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.