Bon du trésor définition

Un bon du Trésor est un titre de créance négociable et remboursable à échéance qui est émis par l’État à travers le Trésor public pour financer les emprunts de l'État. Le montant minimal de souscription d’un bon du Trésor est généralement de 150 000 euros l'unité.

Qu’est-ce qu’un bon du trésor ?

L’acheteur d’un bon du Trésor devient créancier de l'État. Ce dernier s’engage à rembourser une certaine somme à échéance et à lui verser régulièrement des intérêts avant échéance. Les bons du Trésor sont un excellent moyen pour l’État de se procurer des liquidités à court et à moyen terme en fonction de ses besoins. Ils sont généralement émis pour une durée inférieure à deux ans (souvent des durées courtes de trois, six ou douze mois).

C’est en 1814 que le premier bon du Trésor fut émis en France par le baron Louis, ministre des Finances de Louis XVIII avec un taux d’intérêt variable et croissant selon la durée.

Parmi les souscripteurs des bons de trésor on retrouve les banques, les établissements financiers, les collectivités locales ainsi que les personnes physiques ou morales par l'intermédiaire de leurs banques.

Apprenez comment investir sur les actions

En savoir plus sur les marchés boursiers et comment élaborer un plan de trading.

Quels sont les différents types de bons du Trésor ?

Il existe 3 types de bons du Trésor : les bons du Trésor à taux fixe et à intérêt annuel (BTAN), les bons du Trésor à taux fixe et intérêt précompté (BTF) et les obligations assimilables du Trésor (OAT).

Les bons du Trésor à taux fixe (BTF) sont des instruments de gestion de trésorerie de l'État à court terme. Ils sont émis pour des durées de 3 mois, 6 mois et 1 an, en fonction des besoins de trésorerie de l'État. Si la liquidité des BTF est un peu freinée par la durée d’échéance jugée trop courte, notez qu’ils se revendent sans difficultés grâce à la garantie de l'État.

Le bon du trésor à intérêt annuel normalisé ou BTAN (qui ne circule plus sur le marché depuis le 25 juillet 2017) est un instrument de financement de l'État à court et à moyen terme, avec une durée d'émission de deux ou cinq ans. Le BTAN est émis par adjudication le troisième jeudi de chaque mois.

Les obligations assimilables du trésor ou OAT sont des titres financiers à taux fixe et remboursable à leur valeur nominale à une échéance fixée au départ. Ils représentent une fraction de la dette à long terme d’un état. Il existe 3 types d’OAT :

  • Les OAT à taux fixe qui sont des emprunts pouvant durer jusqu'à 50 ans et qui assurent un versement de revenu régulier une fois par an jusqu’à remboursement du titre.
  • Les OAT à taux variable qui protègent les investisseurs contre l’inflation française et contre l'inflation européenne, grâce notamment à l’indexation du “principal” sur un indice qui mesure l’évolution des prix à la consommation en France et en Europe.
  • Les OAT de capitalisation (zéro coupon) qui sont créées à partir des obligations assimilables du trésor nominale à taux fixe.

Améliorez vos connaissances

Apprenez à votre rythme grâce à nos cours en ligne, webinaires et séminaires conçus pour vous aider à développer vos compétences de trading.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - V - W - À

Voir toutes les définitions de trading de notre glossaire

Portail d'aide

Trouvez les réponses à vos questions concernant votre compte ou nos produits et services.

Obtenir de l'aide

Pour plus d'informations sur l'ouverture de compte, contactez-nous au 01 70 98 18 18 ou info.fr@ig.com.

Nous sommes disponibles du lundi au vendredi de 8h30 à 20h.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 68% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.