Amortissement - définition

Qu’est-ce qu’un amortissement ?

Un amortissement consiste à étaler le remboursement d'un emprunt ou le coût d'un actif intangible sur une période donnée. Cette période est généralement définie en mois ou en années, selon les conditions appliquées par les banques ou les organismes de propriété intellectuelle. L’amortissement entraînera généralement le paiement d'intérêts, établis à la discrétion du prêteur.

Amortissement vs dépréciation

Si l’amortissement concerne les actifs intangibles tels que les brevets, les marques déposées et la propriété intellectuelle, la dépréciation est la méthode utilisée pour répartir le coût d'un actif tangible. Ce sont des actifs physiques tels que des ordinateurs, des véhicules, des machines et des fournitures de bureau.

Contrairement à la dépréciation, les versements pour payer l’amortissement sont généralement réguliers, ce qui signifie que le même montant sera remboursé tous les mois ou tous les ans jusqu’à ce que la dette soit couverte. Dans le cas de la dépréciation, les emprunteurs remboursent généralement davantage au début de la période d’emprunt pour payer un montant moins élevé à la fin. Cela est dû au fait que la valeur inhérente d'un actif tangible est susceptible de diminuer au fur et à mesure du temps, ce qui signifie que plus il est ancien ou a été utilisé, moins il aura de valeur.

Comment calculer un amortissement ?

La formule pour calculer l’amortissement d'un prêt est l'un des modèles de remboursement les plus simples. La formule utilisée est la suivante :

Exemples d’amortissement

Supposons que la société A a une dette de 5 millions d’euros. Si la société rembourse cet emprunt à hauteur de 250 000 € chaque année, on dira que 250 000 € de dettes sont amortis chaque année. Cependant, la société A devra également payer des intérêts sur cet emprunt. Le taux d'intérêt est représenté par la lettre « r » dans le graphique ci-dessus.

Dans ce cas, si on estime que le taux d’intérêt s’élève à 10 %, la société A devra alors rembourser 275 000 € par an pour amortir totalement la dette.

Prenons un autre exemple. Supposons que vous avez dix ans pour rembourser 1,5 million d’euros de prêts commerciaux à une banque de manière mensuelle. Pour pouvoir calculer le montant de votre amortissement mensuel, vous devez diviser 1,5 million par 10, ce qui donne 150 000 € par an.

Vous divisez ensuite cela par 12 pour obtenir le montant à rembourser chaque mois pour amortir totalement la dette, soit 12 500 €. Si on applique un taux d’intérêt de 5 %, le montant total que vous devriez rembourser chaque mois serait de 13 125 €.

Développez vos compétences de trading

Découvrez comment trader avec IG Academy grâce à nos cours interactifs, webinaires et séminaires.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - V - W - À

Voir toutes les définitions de trading de notre glossaire

Portail d'aide

Trouvez les réponses à vos questions concernant votre compte ou nos produits et services.

Obtenir de l'aide

Pour plus d'informations sur l'ouverture de compte, contactez-nous au 01 70 98 18 18 ou info.fr@ig.com.

Nous sommes disponibles du lundi au vendredi de 8h30 à 20h.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 76% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.