Agence de notation financière - définition

Une agence de notation financière est une société privée qui évalue le risque de non-remboursement de la dette ou d'un emprunt émis par un État ou par des entreprises (publiques ou privées) en attribuant des notes de solvabilité destinées aux investisseurs.

Qu’est-ce qu’une agence de notation financière ?

Les agences de notation financière ont vu le jour à la fin de la première moitié du XIXème siècle aux États-Unis pour donner des informations sur les entreprises et les banques.

Pour tirer profit du développement des chemins de fer aux États-Unis en 1868, Henry Poor lance une publication annuelle de statistiques qui devient très vite la référence. En 1900, John Moody suivra la tendance en publiant ses propres manuels de notation financière appelés « ratings ». D’autres agences verront le jour par la suite, comme Poor en 1916, Standard statistics en 1922 et Fitch en 1924. Poor et Standard vont fusionner en 1941 pour donner naissance à Standard and Poor's.

Les trois premières agences de notation financière (Fitch Ratings, Moody’s, Standard & Poor) travaillaient en toute indépendance sur demande des collectivités publiques et d’entreprises privées voulant être évaluées sur des critères financiers, moraux, sociaux et écologiques.

La notation financière va s’imposer aux États-Unis en 1970, suite à la surprenante faillite de la « Penn Central Transportation Company », la première entreprise de chemin de fer américaine.

La première agence de notation financière française appelée agence de rating environnemental et social des entreprises (ARESE) a vu le jour en 1997. Elle sera par la suite engloutie par l’agence de notation Vigeo en 2002.

Quel est le rôle d’une agence de notation ?

Les agences de notation financière ont pour mission d'évaluer la solvabilité de l’émetteur (une société privée ou un État) des obligations. Elles évaluent tout simplement leur capacité à payer les intérêts et le capital des obligations qu’elles émettent. Ces informations sont utiles aux investisseurs sur les marchés financiers qui doivent s’assurer de la capacité de remboursement de l'organisme émetteur avant d’acheter des obligations.

Une agence de notation financière attribue une note d’évaluation du risque de non-remboursement des obligations en fonction de ses analyses.

Les notes des agences de notation

Une agence de notation émet deux notes ou « ratings » à court terme et à long terme qui évaluent le risque de crédit des émetteurs d'obligations. Ainsi plus un État ou une entreprise obtient une bonne note, plus l'acquisition d'emprunt est facile et les intérêts à payer sont faibles.

Si chaque agence de notation financière a son propre barème de notation, sachez que les 3 plus grandes agences de notation financière publient leurs notes sous forme de lettres, de chiffres et de symboles.

Les notations sont réparties en deux grandes familles :

  • La catégorie « Investissement » ou « High Grade » comprend les notes comprises entre AAA et BBB

  • La catégorie « spéculative » comprend toutes les notes inférieures jusqu’à D.

Les mentions « + » ou « - » et « 1 » ou « 2 » qui accompagnent certaines notes servent simplement à affiner la note des emprunteurs.

Chez Standard and Poor’s par exemple, l'échelle de notation se présente comme suit :

  • AAA : risque nul pour le créancier

  • AA : l'émetteur est fiable

  • A : un risque faible est présent

  • BBB : solvabilité moyenne

  • BB : risque de spéculation

  • B : probabilité de remboursement incertaine

  • CCC : risque important de non-remboursement

  • CC : emprunt spéculatif, risque de faillite

  • D : l'emprunteur est en faillite

Quels sont les critères de notation ?

De manière générale pour les entreprises, une agence de notation financière se base sur des critères comme la comptabilité, la gestion, l'analyse des risques ainsi que les perspectives économiques. Pour les États, les agences se focalisent sur la situation économique, la situation politique générale, la politique monétaire et budgétaire.

Apprenez comment investir sur les actions

En savoir plus sur les marchés boursiers et comment élaborer un plan de trading.

Quelles sont les agences de notation financières ?

Il existe actuellement plus de 150 agences de notation financière dans le monde. Toutefois, seulement trois (The Big Three) sont considérées comme des agences principales : Moody's, Standard & Poor’s, Fitch Rating. Ces trois géants réalisent au moins 94 % du chiffre d’affaires du secteur, pendant que les autres agences, comme la Chinoise Dagong se répartissent les 6 % restants.

Conclusion

De plus en plus de voix s’élèvent pour décrier l’indépendance, l’objectivité et les conflits d’intérêts dans le chef des agences de notation financières. En effet, une agence de notation peut décider seule de noter un émetteur, ou c’est ce dernier qui sollicite une notation après rémunération. Cela peut engendrer de risques de corruption et de conflit d'intérêts.

Les agences de notation financière sont aussi accusées d’associer les activités de conseil et de notation ou encore d’aggraver les problèmes de dettes publiques de certains pays de la zone euro en dégradant leurs notes.

Les pays de l’Union Européenne ont décidé depuis 2011 de mieux réguler les activités de ces agences en les plaçant sous la surveillance de l'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA).

Cet organisme s’occupe de :

  • Délivrer les agréments aux agences de notation financière

  • Enquêter sur les différentes agences de notation financière

  • Sanctionner les agences qui ne respectent pas la réglementation européenne

Améliorez vos connaissances

Apprenez à votre rythme grâce à nos cours en ligne, webinaires et séminaires conçus pour vous aider à développer vos compétences de trading.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - V - W - À

Voir toutes les définitions de trading de notre glossaire

Portail d'aide

Trouvez les réponses à vos questions concernant votre compte ou nos produits et services.

Obtenir de l'aide

Pour plus d'informations sur l'ouverture de compte, contactez-nous au 01 70 98 18 18 ou info.fr@ig.com.

Nous sommes disponibles du lundi au vendredi de 8h30 à 20h.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 68% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.