Actif non-courant - définition

Qu’est-ce qu’un actif non-courant ?​

Les actifs non-courants représentent les investissements à long terme d'une entreprise, dont la valeur totale ne sera pas réalisée au cours de l'exercice comptable. Il peut également s'agir d'éléments qui n'ont pas de valeur intrinsèque (tels que les actifs intangibles , par exemple) ou d'actifs sans échéance fixe comme les biens immobiliers ou les terrains.

Plutôt que d'être comptabilisés comme des charges, les actifs non-courants sont capitalisés. Cela signifie que leur coût est réparti sur la durée de vie utile perçue de l'actif, plutôt que de comptabiliser le coût de l'actif pour l'exercice au cours duquel la société l'a acheté. Un actif est considéré comme amorti ou déprécié selon qu'il est tangible ou intangible.

Apprenez comment investir sur les actions

En savoir plus sur les marchés boursiers et comment élaborer un plan de trading.

Actif non-courant ou actif courant ?

Contrairement aux actifs non-courants, les actifs courants sont généralement considérés comme des placements à court terme.

Les actifs à court terme comprennent les comptes débiteurs, les stocks d'une société et les charges payées d'avance.

Examinons chaque élément de plus près :

  • Les comptes débiteurs : les sommes dues à une entreprise par ses clients.
  • Le stock : les biens qu'une entreprise a disponible à la vente.
  • Les charges payées d'avance : tous les frais que l'entreprise paie à l'avance, qui incluent l'assurance, les frais d'administration et le loyer.

Comment sont classifiés les actifs non-courants ?

Les bilans d’entreprises sont répertoriés en fonction du type d'actif auquel ils se rapportent. En règle générale, les actifs non-courants figurent dans la rubrique des investissements à long terme, des actifs fixes (tels que les immobilisations corporelles) ou des actifs intangibles qui incluent les marques déposées et la propriété intellectuelle.

Les investissements ne sont considérés comme non-courants que s'ils ne sont pas susceptibles de générer un profit ou de générer des liquidités pour l'entreprise sur une période de 12 mois.

Exemple d’actif non-courant

Prenons un fabricant de téléphones mobiles, à titre d'exemple d'actif non-courant. L'entreprise a besoin d'une machine pour fabriquer des téléphones, et elle en achète donc une pour 2 millions d’euros. La durée de vie utile prévue de la machine est de dix ans, et la société estime qu'après cette période, elle sera encore en mesure de vendre la machine pour 200 000 €.

Dans ce scénario, la charge d'amortissement de la machine est de 180 000 €. Ce montant est calculé en soustrayant la valeur finale de la valeur initiale, puis en divisant le résultat par la durée de vie de l'actif, donc : ([2 millions € - 200 000 €] divisé par 10). Une fois la machine en fin de vie « utile », elle sera recensée par la société en utilisant la valeur résiduelle de 200 000 €.

Améliorez vos connaissances

Apprenez à votre rythme grâce à nos cours en ligne, webinaires et séminaires conçus pour vous aider à développer vos compétences de trading.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - V - W - À

Voir toutes les définitions de trading de notre glossaire

Portail d'aide

Trouvez les réponses à vos questions concernant votre compte ou nos produits et services.

Obtenir de l'aide

Pour plus d'informations sur l'ouverture de compte, contactez-nous au 01 70 98 18 18 ou info.fr@ig.com.

Nous sommes disponibles du lundi au vendredi de 8h30 à 20h.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 76% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.