Recherche
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13

Trader le Bitcoin

Le Bitcoin est une monnaie numérique virtuelle créée en 2009. Il s’agit du premier réseau de paiement en Peer to Peer décentralisé sans autorité centrale.

Prêt à passer de la théorie à la pratique ?

Ouvrir un compte Se connecter
Replay Video

Vous pourriez également être intéressé par...

Trader le Bitcoin

Le Bitcoin a défrayé la chronique en 2013 et 2014, notamment par rapport à son caractère très spéculatif mais aussi sur des affaires d’attaques de hackers et la faillite du site MtGox. Récemment il a encore fait parler de lui en dépassant la valeur symbolique des 1000 dollars.

Le Bitcoin qu’est-ce que c’est ?

C’est une monnaie virtuelle qui a été créée en 2009, c’est une monnaie numérique. Il s’agit du premier réseau de paiement en Peer to Peer décentralisé sans autorité centrale, comme un système bancaire par exemple. Le Bitcoin peut être comparé à de l’argent liquide par internet.

Il est souvent désigné sous les sigles BTC ou XBT.

Pour s’en procurer, il suffit de disposer d’un portefeuille numérique et de passer, en général, par une bourse d’échange. Le nombre maximum de Bitcoin en circulation est limité à 21 millions d’unités, en revanche son caractère d’immaturité peut être affecté par des évènements boursiers ou commerciaux qui lui confèrent ainsi un aspect fortement spéculatif.

La cotation

La cotation du Bitcoin est en général proposée 24h/24h et 5 jours sur 7. On la retrouve généralement sur des plateformes d’échange, la plus populaire en 2013 était MtGox, mais a été victime d’une action de hackers et l’entreprise a fermée, générant ainsi une perte sèche pour ses utilisateurs.

La cotation suit la loi de l’offre et la demande et peut être soumise à une très forte volatilité. À titre d’exemple la valeur d’un bitcoin avait dépassée le 29 novembre 2013 la valeur d’une once d’or, largement au-dessus des 1000 dollars, depuis son plus haut la valorisation a reperdu 70%. Pour de nouveau aller redépasser les 1000 dollars en janvier 2017.

Le Bitcoin via les CFD

Cela vous permet de spéculer à la hausse comme à la baisse sur l’évolution du cours du Bitcoin. Pas besoin donc d’ouvrir un compte spécifique car la négociation se fait directement sur votre compte IG. Vous négociez simplement comme avec un indice ou une devise. Bien sûr, comme pour tous les CFD, vous bénéficiez d’un effet de levier, attention toutefois car mal maitrisé l’effet de levier peut s’avérer désastreux.

L’avantage principal est que vous accèderez au Bitcoin au travers de différents produits, comme les contrats standards, les mini-contrats ou encore les paires de devises liées au Bitcoin. Sachez qu’en CFD vous négociez un produit dérivé du Bitcoin, donc aucun risque de vol numérique de votre position.

Il est à noter bien sûr que le CFD sur Bitcoin ne vous permettra pas de faire de paiement en ligne car avec le CFD vous n’êtes jamais propriétaire physique du sous-jacent, mais vous permet seulement de profiter des variations de cours avec effet de levier.

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordres. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations, une offre ou une sollicitation à investir sur quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketings. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.