Rallyes boursiers : ce qu’il faut savoir

Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur les rallyes boursiers : la différence entre les rallyes haussiers et baissiers, leurs causes et comment les identifier.

Qu’est-ce qu’un rallye boursier ?

Un rallye boursier désigne une hausse soutenue du cours d’une action ou d’un indice, généralement de l’ordre de 10 % à 20 %. Ce mouvement résulte simplement d’une forte augmentation de la demande d’un actif donné, qui peut avoir lieu dans différentes conditions de marché, y compris sur des marchés stables ou baissiers.

Les rallyes boursiers sont souvent associés à des marchés haussiers mais peuvent aussi se produire sur des marchés baissiers. Toutefois, pour qu’un marché soit toujours considéré comme baissier, le rallye ne doit pas dépasser le niveau de cours auquel la baisse initiale a commencé.

Votre approche face à un rallye variera en fonction du style de trading que vous privilégiez. Par exemple, si vous êtes un scalper et préférez garder vos positions ouvertes pendant quelques secondes ou minutes, vous pourriez vous concentrer uniquement sur une très courte période du rallye. En revanche, si vous êtes
un trader de position qui mise sur des mouvements à long terme, vous pourriez négocier sur le mouvement haussier pendant des semaines, voire des mois.

Qu’est-ce qu’un rallye haussier ?

Un rallye haussier est considéré comme le type le plus fréquent de rallye boursier. Il se produit lorsque le cours d’un actif connaît une hausse soutenue.

La durée et l’intensité d'un rallye varieront en fonction du nombre de vendeurs qui entrent sur le marché et la rapidité avec laquelle ils reprennent le contrôle. Si vous souhaitez prévoir la durée d’un rallye, il est crucial de comprendre les différents types de marchés haussiers. Il existe de nombreux termes décrivant des marchés haussiers, dont les plus répandus sont les suivants :

  1. Séculaire. Ce type de marché haussier s’étire sur de longues périodes, de 5 à 25 ans. Bien qu'il puisse connaître des corrections de marchés (baisses de 10 %), il demeure caractérisé par de longs épisodes haussiers et l’absence de marché baissier. Les marchés séculaires sont habituellement identifiés seulement après les faits.
  2. Cyclique. Ce type de marché haussier a une durée plus courte et est sensible aux fluctuations du sentiment de marché. Il peut durer d'un mois à plusieurs années. Les marchés cycliques se caractérisent par des pics et des creux reflétant l’état de l’économie. Cette volatilité signifie que les rallyes sont susceptibles d’être courts.
  3. Intraday. Un marché haussier ou un rallye intraday ne dure pas plus d’une journée de trading. Il peut se produire sur des marchés baissiers ou permettre à un marché d’atteindre des hauts plus hauts. Tandis que les investisseurs ne se focalisent généralement pas sur de tels mouvements à court terme, ces légères hausses des cours constituent le pain quotidien d'un trader.

Les marchés haussiers peuvent avoir différentes durées mais il est important de garder à l’esprit le fait que les cours peuvent changer de direction à tout moment. Afin de vous protéger contre les risques de retournements, il est essentiel de créer une stratégie de gestion du risque comprenant des stop-loss, pour clôturer vos positions une fois un certain niveau de pertes atteint, ou des ordres limites de sortie pour sécuriser vos gains.

En savoir plus sur la gestion des risques

Quelles sont les causes d'un rallye haussier ?

Les rallyes haussiers peuvent se produire pour différentes raisons, telles qu’une économie forte, des dépenses de consommation élevées, l’augmentation de la valeur des actions et la publication de résultats financiers supérieurs aux prévisions.

Découvrez ce qui influence les cours des actions

À mesure que des nouvelles positives affluent sur les marchés, des investissements accrus peuvent entraîner une augmentation des cours, encourageant de nouveaux acheteurs à entrer sur le marché et stimulant encore davantage la hausse des prix.

Les rallyes haussiers peuvent être purement spéculatifs, lorsque les traders reconnaissent une tendance haussière bien à l’avance et se positionnent à l’achat, et ce même si les cours commencent à dépasser la valeur réelle d'une action. Quand les prix sont basés sur des échanges excessifs plutôt que sur la valeur intrinsèque d'un actif, le rallye est connu sous le nom de bulle spéculative. La bulle dot-com de la fin des années 90 en est l’un des exemples.

Qu’est-ce qu’un rallye baissier ?

Un rallye baissier désigne la hausse des cours survenant pendant une forte tendance baissière. Bien qu'il n’existe pas de définition précise, une augmentation d’au moins 5 % peut être considérée comme un rallye baissier. Toutefois, il ne s’agit que d’un bond soudain des prix après lequel la tendance baissière prévalente se poursuit.

Pour comprendre pourquoi les rallyes baissiers se produisent, il faut savoir ce qu’un marché baissier. Ce terme désigne généralement une baisse soutenue du cours d'une action d’au moins 20 %. Les marchés baissiers auront une durée variable en fonction de la force du mouvement mais ils peuvent être accompagnés d'une récession ou d’un ralentissement économique. Cela signifie que l’impact des marchés baissiers peut perdurer pendant des années.

Il arrive souvent que les rallyes se produisent pendant une période de baisse et, tant que le cours n’augmente pas de nouveau de plus de 20 %, le marché est toujours considéré comme baissier. Les rallyes baissiers constituent un élément essentiel du cycle de marché car ils traduisent des changements du sentiment des investisseurs. Toutefois, ils durent rarement plus de quelques jours ou semaines, jusqu’à ce qu’une correction du marché n’ait lieu.

Vous souhaitez trader un rallye baissier ? Ouvrez un compte pour commencer.

Quelles sont les causes d’un rallye baissier ?

Les rallyes baissiers sont généralement provoqués par le phénomène dit de « pêche de fond » (« bottom fishing »). Ce terme sert à décrire le comportement des investisseurs qui observent avec impatience un repli de marché, guettant des signaux d’une hausse imminente.

C’est pourquoi les rallyes baissiers sont considérés comme particulièrement risqués car de faux signaux peuvent conduire les investisseurs à se précipiter sur les marchés dans l’espoir de récupérer une partie des pertes subies lors du ralentissement. Néanmoins, lorsque le marché retrouvera sa dynamique baissière, leurs pertes ne seront qu’amplifiées. C’est pourquoi les rallyes baissiers sont aussi connus sous le nom de piège haussier (« bull trap ») ou de « dead cat bounce ».

Les rallyes baissiers sont simplement l’une des figures de continuation. Ils constituent une pause dans une tendance plus large qui va finalement reprendre le contrôle. Le repli du marché se poursuivra généralement une fois que suffisamment de capital aura de nouveau afflué sur le marché, déclenchant des signaux de surachat qui entraîneront une deuxième vague de pression vendeuse.

La confusion provoquée par les rallyes baissiers est dangereuse, surtout pour les traders et les investisseurs inexpérimentés, et peut conduire à des comportements grégaires lorsque les gens se fient aux opinions des autres et aux actualités plutôt qu’à leur propre analyse.

Comment se comporter lors d’un rallye boursier ?

En règle générale, votre réaction à un rallye boursier dépendra du type de rallye boursier qui est en train de se produire. Lors d’un rallye haussier, vous pourriez décider d’ouvrir davantage de positions longues et prendre un risque plus important. En revanche, un rallye baissier vous incitera probablement à rester prudent ou prendre en considération la vente à découvert.

Dans tous les cas, votre réaction variera aussi selon que vous êtes un investisseur à long terme ou un trader à court terme. En tant qu’investisseur à long terme, vous pourriez décider d’éviter les rallyes baissiers en tant que tels ou de diversifier votre portefeuille en ouvrant des positions à risque élevé.

Découvrez comment investir avec nous

Si vous êtes un trader, un rallye boursier peut s’avérer une excellente opportunité car les produits dérivés, tels que les CFD, vous permettent de négocier sur des marchés haussiers comme baissiers. Ainsi, à condition d’avoir une stratégie solide pour entrer et sortir du marché ainsi qu’un plan de gestion des risques, vous pourriez tirer parti de la hausse mais aussi de la baisse des cours.

Êtes-vous prêt(e) à trader un rallye boursier ? Ouvrez un compte dès aujourd’hui

Comment distinguer un rallye baissier d’un marché haussier ?

Il existe plusieurs différences fondamentales entre les marchés haussiers et baissiers qui pourront vous aider à identifier la tendance actuelle ainsi que sa direction future. Par exemple :

  • Momentum. En général, un rallye qui perd en momentum se manifeste par une série de cours de clôture toujours plus bas, connus sous le nom de bas plus bas. En revanche, un rallye qui gagne en momentum se traduit par des cours de clôture toujours plus élevés, appelés les hauts plus hauts. À part l’indicateur de momentum, parmi les outils populaires figurent le relative strength index (RSI), les moyennes mobiles et l’oscillateur stochastique.
  • Volume. Un nombre limité de participants à suivre une tendance indique que le mouvement de marché est faible, tandis qu’un volume d’achats élevé peut témoigner d'une tendance forte. Les indicateurs de volume, comme le money flow index (MFI) et le on-balance volume suivent le nombre d’ordres exécutés et des variations de cours pour identifier le momentum.
  • Volatilité. Bien que les indicateurs de volatilité, tels que le VIX, ne montrent pas la direction d’un mouvement, la vitesse à laquelle les cours évoluent peut indiquer le sentiment de marché.
  • Les actualités. Il n’est pas raisonnable de recourir aux actualités comme votre seul outil d’analyse, mais la quantité de nouvelles positives peut signaler comment la situation va évoluer. S’il y a de moins en moins de nouvelles optimistes, un retournement de marché est à prendre en considération.

Pour commencer à trader les rallyes boursiers au travers de produits dérivés comme les CFD, vous pouvez ouvrir un compte réel avec nous.

Si vous ne vous sentez pas encore prêt(e) à négocier sur les marchés réels, vous pouvez ouvrir un compte démo pour tester votre stratégie dans un environnement sans risque.

Date de publication : 2020-10-13T13:18:09+0100


En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Découvrez comment prendre position sur les marchés

Découvrez tous les marchés sur lesquels vous pouvez trader et leur fonctionnement grâce au cours d’ « Introduction aux marchés financiers » disponible sur IG Academy.

Pour aller plus loin

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.