Le dollar USD guide le marché

En affaiblissant le dollar, la Fed a réussi à apaiser les principales craintes des marchés pour 2016.  La mesure relâche ainsi la pression exercée sur la Chine en vue d'un nouveau désancrage du Renminbi par rapport au billet vert.  Elle permet également de marquer une pause dans la baisse des cours des matières premières puisque celles-ci sont cotées en dollars, ce qui augmente les prévisions d'inflation.

Le dollar pourrait très bien donner le tempo aux marchés actions au cours des semaines ou des mois à venir, un dollar plus faible tirant les marchés actions à la hausse et vice-versa. Il conviendra donc de rester attentif à l'évolution du dollar et aux décisions de la Fed.

Depuis un an, l'indice DXY (Dollar basket index) se déplace dans une fourchette entre 100 et 93, et se situe aujourd'hui juste au-dessus de 95. Une cassure sous la bande inférieure de la fourchette à 93 indiquerait une tendance baissière de la devise, qui viendrait confirmer la reprise actuelle par une nouvelle augmentation des gains. Dans le cas contraire, ceci ramènerait rapidement les nuages qui se tenaient au-dessus des marchés en début d'année.

Le S&P500 se négocie actuellement à proximité de la résistance horizontale située à 2050. Étant donné la vitesse et l'intensité de la récente reprise (1er  RSI de surachat depuis le plus haut de l'indice au printemps 2015), il pourrait s'agir d'une correction à court terme vers les 2000 car nous entrons dans la période pascale qui se caractérise par des volumes plus resserrés.

 

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.