Rebond des indices américains

L'indice phare de la bourse de Paris (CAC 40) a terminé en baisse en concédant -1,15% (50,60 points à 4439,80 points) dans un volume d'échanges faible de 2,99 milliards d’euros.

Rebond des indices américains

Parmi les autres marchés européens, Londres a abandonné -1,12%, Francfort a affiché un recul de  -1,34% et l'EuroStoxx 50 a perdu -1,32%.

Wall Street a fini en nette hausse, les craintes d’un resserrement monétaire s’éloignaient peu à peu hier. Le Dow Jones a pris +1,32%, le Nasdaq +1,68% et le S&P 500 +1,47%.

Les faits marquants ont été les déclarations des gouverneurs de la Fed. Neel Kashkari, président de la Fed de Minneapolis s’est montré peu empressé à faire monter les taux, de même que Dennis Lockhart président de la Fed d’Atlanta. Par ailleurs Lael Brainard, l’un des gouverneurs de la banque centrale a jugé « moins impérieuse » la nécessité de durcir la politique monétaire américaine.

Du coté des statistiques macroéconomiques, les indices de prix du mois d’aout de l’Allemagne, du Royaume-Uni et de l’Espagne sont prévus pour aujourd’hui. Les prix à la production du mois d’aout du Royaume-Uni ainsi que l’indice ZEW de septembre pour l’Allemagne sont également publiés aujourd’hui.

Du côté des secteurs, aucun n’a fini dans le vert hier. Les baisses les moins importantes reviennent aux secteurs de la consommation (-0,01%), de la santé (-0,03%) et de l’immobilier (-0,56%). En ce qui concerne les plus fortes baisses, le secteur des banques affiche -2,02%, le secteur des ressources de bases (-1,68%) suivi de près par celui de l’automobile (-1,67%).

Du côté du palmarès du CAC 40, les deux seules hausses reviennent à Schneider Electric (+0,17%) et l’Oréal (+0,06%). Axa (-2,82%), Arcelor Mittal (-2,78%) et Accor (-2,71%) ont enregistré les plus fortes baisses.

Du côté des recommandations des brokers, Invest Securities a relevé sa cible sur Renault de 94€ à 98€ et a confirmé ainsi sa recommandation d’achat. Oddo a relevé son objectif de cours sur Rubis de 65€ à 80€ et a confirmé sa préconisation d’achat. Le broker est resté neutre sur Savencia avec un objectif de cours de 60€ après l’annonce des résultats du premier semestre 2016. Bryan Garnier a réitéré sa recommandation d’achat sur LVMH et a affiché une valeur intrinsèque de 171€ pour cette valeur. La Société Générale n’était plus à l’achat sur Boiron et est passé désormais à « conserver » même si le broker a relevé son objectif de cours de 87€ à 88€.

Sur le marché des changes, l'euro baissait mardi face au dollar en dépit des doutes du marché sur une hausse rapide des taux américains. Vers 06H00 GMT (08H00 à Paris), l'euro valait 1,1228 dollar contre 1,1234 dollar lundi vers 21H00 GMT.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.