LafargeHolcim surprend le marché avec ses résultats financiers

lafarge-holcim_logo1
LafargeHolcim

Le géant du ciment LafargeHolcim, formé à la suite d’une fusion en 2015, a publié ce matin ses résultats pour le deuxième trimestre de cette année – et ils ont suffi à impressionner. L’Ebitda opérationnel (ajusté) a augmenté de 1,71 milliard de francs suisses au second trimestre 2016 – 2,6% au-dessus du niveau de l’année précédente. Si les pénuries d’essence au Nigéria - ‘’un marché au taux de croissance élevé’’ pour le groupe – n’avaient pas eu lieu pendant la période mesurée, ce résultat aurait même été meilleur. L’entreprise a déjà pris des mesures pour éviter de tels effets à l’avenir et ceux-ci devraient être ‘’effectifs d’ici à la fin de l’année’’.

Toutefois, la marge d’Ebitda est passée de 21,3% l’année passée à 23,4% ce dernier trimestre – une augmentation résultant des apparentes synergies, mesures de réduction des coûts, de coûts de l’énergie inférieurs et des augmentations du prix du ciment de 2,2%. Cette stratégie visant à augmenter la marge plutôt que d’augmenter le volume d’activité semble fonctionner. Bien que les ventes nettes aient chuté, passant de 7,8 milliards de francs suisses à 7,28 milliards de francs suisses sur la même période l’année passée, le bénéfice net a augmenté durant le premier semestre 2016, passant de 318 millions de francs suisses à 452 millions. Le groupe a confirmé la ligne directrice pour 2016 ainsi que les objectifs fixés pour 2018. Le groupe a également été capable de surpasser les objectifs fixés pour les recettes de cession, qui ont atteint un peu plus de 3,5 milliards de francs suisses après 7 mois seulement. Le PDG Eric Olsen a annoncé un nouvel objectif de 5 milliards de francs suisses devant être atteint d’ici à la fin 2017.

En résumé, l’entreprise a surpris le marché avec ses chiffres et va profiter aujourd’hui d’un départ positif en ce nouveau jour de trading.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.