Sursaut du CAC 40

La Bourse de Paris efface la séance d’hier. À 12h15, l’indice parisien est en hausse de +0,98% à 4193,83 points, dans des volumes de 1,419 milliard d’euros.

Sursaut du CAC 40

Les autres places européennes accompagnent l’indice parisien dans ce retour dans le vert. L’EuroStoxx 50 gagne +1,04%. Le DAX 30 augmente de +1,14% et le FTSE 100 londonien s’apprécie de +1,22%.

Aujourd’hui, journée particulière en effet puisque c’est la journée des 4 sorcières aux USA. Il s’agit de l’expiration de plusieurs contrats à terme et options.

La suspension de la campagne sur référendum britannique peut expliquer l’apaisement néanmoins relatif et momentané sur les marchés financiers. Hier, la Banque Centrale d'Angleterre (BoE) a d’ailleurs reconfirmé la possibilité d'une action monétaire en cas de Brexit pour soutenir l'économie et notamment les banques. Jaboc Lew, secrétaire au trésor US, a haussé hier le ton sur la Chine sur la question du niveau du Yuan. Le dollar se renchérit face au yuan, perçu comme une dévaluation compétitive. Les Etats-Unis ont ainsi le souhait que la Chine rende le Yuan plus flexible, afin de le laisser remonter.

Du coté des places boursières asiatiques, le Hang Seng Index de la Bourse de Hong Kong retourne dans le vert à +0,66%. Au Japon, l’indice Nikkei 225, gagne +1,07%. Le Shanghai Composite est en hausse de +0.43%.

Le pétrole repart à la hausse avec +2,28% à 48,10$ pour le Brent et +1,89% à 46,91$ pour le WTI. L’euro s’apprécie face au dollar de +0,29% à 1,1260 USD.

Le calendrier économique est léger aujourd’hui. Les salaires de la zone euro ont été publiés ce matin à +1,8%.

Nous attendrons cet après-midi à 14h30, la publication concernant les permis de construire et les mises en chantier américains du mois de mai, attendu à 1,145 millions et 1,150 par le consensus Bloomberg.

Enfin, Mario Draghi président de la Banque Centrale Européenne, fera un discours à 17h.

Le podium vert du jour est bancaire, on y retrouve y Société Générale à +5,50% à 32,540€. Ensuite BNP Parisbas en deuxième position avec +4,06% à 43,550€. Enfin pour compléter ce podium Crédit Agricole, avec une hausse de +3,59% à 7,956€.

Pour le podium des baisses, seul deux valeurs sont dans le rouge à la mi-séance : nous retrouvons en première position Orange avec -0,73% à 14,285€. Pernod Ricard perd -0,36% à 92,18€.

Belle performance de l’indice Stoxx 600 des banques qui signe la meilleure performance sectorielle en Europe (+4,2%), après une certaine période de baisse.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.