Les indices européens toujours nettement dans le vert avant l’ouverture

Sur la bourse de Paris, l’indice phare CAC 40 a terminé la séance en hausse marquée de +2,46% à 4431,52 points, dans des volumes d’échanges moyens de 3,3 milliards d’euros.

Les indices européens toujours nettement dans le vert avant l’ouverture

Sur les autres marchés européens, le DAX 30 allemand a pris +2,18%, le FTSE 100 de Londres a gagné +1,35% et l’Eurostoxx 50 a progressé de +2,63%.

Aux États-Unis, les indices repartent également à la hausse. Le S&P 500 a gagné +1,37%, le Nasdaq Composite +2,0% et le Dow Jones +1,22%

Du côté des nouvelles économiques publiées mardi, les marchés étaient focalisés sur le sentiment ZEW allemand publié à 11h00. Malgré un indice ressorti à 6,4 contre 12,1 attendu et 11,2 le mois précédent, les marchés européens ont accusé le coup de façon marginale. Aux États-Unis, les ventes de logements neufs ont progressé à 619 000 contre 521 000 attendu par le consensus. En France, le FMI a relevé sa prévision de croissance pour 2016 à environ 1,5% contre 1,1% précédemment.

Aujourd’hui, l’indicateur au plus fort impact sera l’indice IFO du climat des affaires allemand qui paraîtra à 10h00, attendu en progression de +0,3 point à 106,9. La Banque Centrale du Canada doit également se prononcer sur sa politique monétaire ; ses taux directeurs à 0,5% sont attendus stables. Nous aurons également les variations des stocks de pétrole aux États-Unis, qui avaient augmenté de 1,3 millions de barils la semaine dernière.

Du côté des indices, la hausse a été unanime. Les plus fortes progressions de la séance ont été réalisées par les valeurs de l’assurance (+3,79%), suivies par les bancaires (+3,47%) et la vente au détail (+2,57%). Les hausses les plus modestes ont été observées sur les telecom (+1,49%), les valeurs industrielles (+1,56%) et le secteur de la santé (+1,63%).

Le palmarès d’hier était le suivant : Société Générale a mené la hausse en prenant +5,40%, AXA a gagné +4,58% et BNP Paribas +3,70%.

Les modifications de recommandations des analystes étaient les suivantes mardi :

Sur Total, JP Morgan a légèrement relevé son cours cible de 45 à 46,50 euros.

Pour Pernod Ricard, Credit Suisse reste à « surperformance » et vise à présent 108 euros contre 107 auparavant.

Pour ce qui est de STMicroelectronics, Kepler Cheuvreux conserve son avis « conserver » mais abaisse son objectif de 7 à 6 euros.

Sur Scor, UBS commence son suivi, à « acheter » en visant 32 euros par action.

Pour SEB, Natixis conserve son biais « achat » et vise maintenant 2 euros de plus sur le titre avec un objectif à 116 euros.

Sur le marché des changes, l’euro face au dollar américain s’est replié de -0,71% hier, et valait 1,1140$ à 23h00.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.